Accueil Société

Cameroun : Un homme complètement déchiqueté par un gorille dans la forêt

Cameroun : Un homme complètement déchiqueté par un gorille dans la forêt | Benin Times
Cameroun : Un homme complètement déchiqueté par un gorille dans la forêt

Un jeune homme a été sollicité par sa cousine pour l’aider dans des travaux champêtres. Mais l’homme de trente ans a été tué dans la forêt par un gorille en pleine activité.

Dans le but d’aider sa cousine Séraphine Olouma au champ à pulvériser sa plantation, Athanase Mitterrand Atangana Biloa va perdre la vie dans la gueule d’un gorille. Il sera retrouvé des jours après, complètement « déchiqueté » dans un état de putréfaction. Selon l’information rapportée par le journal le 17 septembre, l’homme de trente ans a été surpris par un gorille. Celui-ci pulvérisait l’herbicide dans la grande plantation de sa cousine au village Kassalafam, près de la ville de Lomié, département du Haut-Nyong, région de l’Est.

Lire aussi  Partenariat administration territoriale et l’Ass-Nap : Les anciens parlementaires se mettent au service des collectivités locales

Selon la même source la scène macabre s’est produite le 6 septembre 2019 aux environs de 11h. Dans la forêt, Célestin Nkoa a été mis en alerte par les cris de détresse de son ami pendant qu’il approvisionne son pulvérisateur en eau dans un ruisseau. Curieux, il se dirige en toute hâte vers les lieux et sera effroyablement surpris.

« Son ami, pulvérisateur au dos, est trainé vers la forêt par un gorille » lit-on dans les colonnes de Le Jour. Informés, les villageois et les autorités ont pris d’assaut la brousse en vue de découdre avec l’animal et récupérer le corps de l’infortuné. Mais, cela a été vain à deux reprises. C’est finalement à leur troisième descente, qu’ils ont retrouvés les restes d’Athanase en pleine décomposition.

Lire aussi  Afrique du Sud – Corruption : Jacob Zuma à la barre

Le journal d’Haman Mana rappelle que c’est la troisième victime attaquée par le gorille dans cette localité. Il est vrai le précédent fut-il maîtrisé par les populations à l’aide « d’un fusil de fabrication artisanale ». Mais il importe de redoubler de vigilance et de prendre de mesures sécuritaires nécessaires afin que cela ne se reproduise plus.

Commentaires Facebook