Accueil Société

Bouteilles récupérées et usagées :Le bon usage pour de petits sous

Bouteilles récupérées et usagées :Le bon usage pour de petits sous | Benin Times
Bouteilles récupérées et usagées :Le bon usage pour de petits sous

Les bouteilles deviennent inutiles après utilisation. Elles  encombrent les chambres et les cuisines. Parfois, elles  deviennent une source d’insalubrité dans les maisons et même les rues. Cependant, la vente de  ces bouteilles usagées  aux dames spécialisées dans la collecte de ces objets  pourrait être un moyen pour  se faire un peu de sous. Notre rédaction est allée à la découverte d’un secteur d’activité un peu particulier.

Les  bouteilles  usagées sont vraiment  encombrantes. Comment faire pour s’en débarrasser ? Les jeter dans les poubelles et les rues est   le  moyen le plus  utilisé. Mais, certains, pour s’en débarrasser, les vendent à des dames spécialisées dans la collecte de ces objets. Ces le cas de Annick et Roméo. « Je les vends aux bonnes dames qui en achètent. Je prends les sous qu’elles  me remettent pour faire la cuisine », confie Annick. Quant à Roméo, l’argent sert à faire à autre chose. « Parfois, je me sers  de ces petits sous  pour subvenir à mes besoins journaliers », déclare-t-il. Benjamin, professeur d’histoire et géographie, préfère  cette pratique, car elle lui permet de ne pas encombrer son environnement. « Cela  me permettra de faire des économies pour  mes besoins », a-t-il ajouté. Marcus, environnementaliste, fait savoir qu’il préfère les garder que de les jeter. Ces bouteilles nous reviennent souvent après avoir subi un long processus de recyclage pour une deuxième vie. Quelles sont les différentes  étapes de ce processus ? Dame Isabeth, une des revendeuses des  bouteilles,  s’approvisionne chez les bonnes dames qui achètent les bouteilles auprès des ménages. Elle nous  explique brièvement le processus « J’ai  un réseau de bonnes dames qui parcourent les ruelles à la recherche de bouteilles contre quelques dizaines ou centaines de francs Cfa. Ce sont ces femmes qui après avoir collecté les bouteilles au niveau des ménage, viennent me les vendre. Ces  bouteilles achetées issues d’usages quotidiens sont rachetées et reviennent remplies de divers produits destinés à la consommation.

Lire aussi  Bénin : la police disperse à coup de gaz lacrymogène une manifestation des lauréats aux concours à polémique annulés

Maxime Ahissou (Stag)

Source: Actu Bénin

Commentaires Facebook