Accueil Société

Bénin : Un magistrat agressé par les fidèles d’une Église à Parakou

Bénin : Un magistrat agressé par les fidèles d'une Église à Parakou | Benin Times
Bénin Un magistrat agressé par les fidèles d'une Église à Parakou

La justice béninoise s’est engagée à réprimer la nuisance sonore en l’occurrence dans les grandes villes. Les églises, les bars restaurants, boutiques et autres, sont contraints de respecter les normes prévues par les textes relatifs à la pollution sonore. Mais, les fidèles d’une église évangélique à Parakou ne semblent pas être d’avis avec les hommes de droit.

Un magistrat a été victime de la cruauté des fidèles d’une église évangélique à Parakou, quartier Alibarika. Selon les informations relayées par le quotidien Fraternité dans sa parution du mercredi 18 septembre 2019, la victime a été sauvagement agressée alors qu’elle s’opposait à la pollution sonore dont l’église de son quartier manifeste. En effet, le pasteur Ézéchiel A et ses fidèles ont pris l’habitude de troubler la quiétude des habitants du quartier tard dans la nuit avec des cultes sur fond de bruits retentissants. En dépit de la descente de la police dans l’église sur instruction du procureur de la République de Parakou, les mis en cause n’ont pas su obtempérer tournant en dérision tout le monde dans le quartier.

Lire aussi  "Je vais continuer dans l'esprit de Daïshikan" (vidéo)

Mais, le pire est finalement arrivé le lundi 09 septembre 2019. Le pasteur et ses fidèles avaient comme à l’accoutumée fait du bruit jusqu’à 4 heures du matin. Les populations riveraines en ont souffert, mais comme d’habitude n’ont pu rien faire. Mais le magistrat victime savait qu’il était temps de mettre une fois pour de bon un terme à cet agissement du pasteur et de ses fidèles qui, sous couvert de Dieu, donnent l’insomnie aux habitants du quartier. Ayant été serein toute la nuit, le magistrat s’est rendu dans les locaux de l’église au lever du jour pour s’entretenir avec le pasteur. L’objectif était de lui faire comprendre que son église ne respectait pas les normes en ce qui concerne la pollution sonore et qu’il faille désormais s’y conformer afin de prier Dieu sans pour autant déranger le voisin d’à côté.

Lire aussi  Mali : un Casque bleu tué, 5 blessés dans deux attaques

Selon les informations rapportées par Fraternité, le pasteur et ses fidèles s’en ont pris violemment au magistrat en guise de réponse. Ce dernier aurait été agressé par le pasteur et ses fidèles à coup de marteau et de pierres. Constatant que la victime a perdu connaissance et saignait abondamment, ils l’ont abandonné et pris la fuite. Transporté d’urgence aux soins, il serait aux dernières nouvelles hors de danger. Pour le moment la police n’a pas encore mis la main sur ses présumés agresseurs de cette église dénommée « le réveil ».

Commentaires Facebook