Accueil Société

Bénin : Louis Vlavonou a reçu deux doléances sur sa table

Bénin : Louis Vlavonou a reçu deux doléances sur sa table | Benin Times
Bénin Louis Vlavonou a reçu deux doléances sur table ce jour

Le président de l’Assemblée Nationale a reçu plusieurs personnalités ce jour, chacun avec sa doléance. Louis Vlavonou quant à lui, pense bien répondre aux besoins de la population et prouver le contraire de ce que certains pensent de l’Assemblée Nationale.

Ce mardi 11 juin 2019, deux délégations étaient au cabinet du président de la huitième législature. La première était celle des femmes du parti Union Progressiste. C’était en effet, l’occasion pour elles de féliciter Louis Vlavonou, et l’occasion également pour elles de présenter leur doléance à ce dernier puisqu’il est également du parti. Et pour cela, elles sont plutôt rassurées, surtout que la gent féminine voudrait se faire remarquer durant cette huitième législature. On peut dire que c’est plutôt bien parti pour elles.

Lire aussi  Echanges entre les Jlb et le président de patronat : Plusieurs sujets d’actualités nationales au menu

La seconde délégation composée des maires du plateau, avait à sa tête, Valère Sètonnougbo, préfet dudit département. Comme la première délégation, ils ont félicité Louis Vlavonou pour son élection à la tête du parlement, ce qui fait de lui, la deuxième personnalité du Bénin. Il faut aussi noter à ce niveau, que Vlavonou est en effet, du département. Ils ont décrypté l’actualité politique du pays sans oublier d’aborder les problèmes qui entravent le développement de leur département auxquels ils cherchent de solution auprès de Louis Vlavonou.

Lire aussi  Bénin : les questions de Candide Azannaï à Hounkpatin sur la supposée drogue dans le sang des manifestants

Et quant à Louis Vlavonou qui était assisté de Jean-Michel Abimbola et Razack Abiossè, il a tout simplement remercié les deux délégations, et a renouvelé son engagement de servir le peuple. Ainsi, dit-il, le parlement sera vraiment au service du développement du pays, ce que souhaite bien évidemment, tout béninois.

Commentaires Facebook