Home Société Bénin : les prescriptions du fâ pour conjurer le coronavirus

Bénin : les prescriptions du fâ pour conjurer le coronavirus

Bénin : les prescriptions du fâ pour conjurer le coronavirus | Benin Times
Bénin : les prescriptions du fâ pour conjurer le coronavirus

Les prêtres du fâ au Bénin, les têtes couronnées et les initiés se mettent ensemble pour conjurer le coronavirus et exhortent les gouvernants à vite les sacrifices expiatoires. La covid-19 a fait son entrée dans de nombreuses nations et des mesures fortes sont prises pour limiter sa propagation.

A l’heure actuelle, le monde entier est en lutte contre un virus invisible, le coronavirus. Aujourd’hui, les statistiques présentent 395.000 cas de contamination, environ 17.500 décès et un peu plus de 100.000 guérisons. Ce fort taux de contamination prouve à quel point le virus est nuisible à l’Homme. C’est en raison de cela que les nations du monde cherchent le remède efficace contre cette maladie.

Au Bénin, où cinq (5) cas de contamination sont enregistrés, les gouvernants prennent les mesures conséquentes. Au préalable, en fin décembre 2019, les prêtres de fâ avaient prédit « que des maladies gastriques et celles infectieuses menaceront fortement la population du Bénin« . Aujourd’hui, ils sont sortis de leur silence pour dénoncer cette négligence faite contre ces prédictions par les gouvernants. Ainsi donc, les prêtres du fâ se sont réunis à la salle de conférence de la mairie d’Abomey-Calavi pour consulter de nouveau le fâ.

Lire aussi  Université d’Abomey-Calavi : L`équipe rectorale fait le point de ses activités 2015

Il en résulte après la consultation, que des prescriptions doivent être exécutées très vite. En outre, ils estiment que les mesures prises par le gouvernement sont inefficaces. De cette consultation sur comment lutter contre le coronavirus, voici ce qu’il en est ressorti.

Comme signe Principal : Sâ Ka

Sur Akouê:  Wlin ko tchê

Sur Adji:  Woli O tchê

L’oracle a révélé que le virus est entré dans le monde par la mauvaise foi et le désir de nuire de cinq (05) personnes de peau blanche. Selon les interprétations, le Fâ demande à ce qu’on prenne au sérieux le traitement de cette crise. Car, elle juge que les Béninois banalisent cette situation et se moquent des pays où le pire est en train de se produire. S’agissant du Bénin, la géomancie (le Fâ) fait connaître les sources de contamination générale de la population: la femme, le marché mais aussi la forte mobilité de certaines personnes qui voyagent souvent et qui s’y préparent actuellement.

Pour endiguer ce fléau au Bénin, le Fâ recommande des sacrifices à faire dans les plus brefs délais à certaines divinités. En effet, selon l’oracle, ce qui s’annonce serait pire avec d’autres maladies qui naîtront. Au nombre de ces divinités on peut citer: le lègba d’un marché, le Tolègba, le Dan, le Sakpata, les HôHô et les Nans.

Lire aussi  Révision de la constitution : les deux exigences des Forces Cauris pour un Bénin Emergent

Les lieux pour faire ces sacrifices sont retenus par l’oracle.

Le Lègba de marché : Gbangnito Lègba, un marché sis à Porto Novo

Le Tolègba : c’est le Tolègba AGADJA de Godomey, non loin de l’école primaire de Godomey

Le Dan : c’est Dada Dan de Tokpa

Le Sakpata : Bozounhon de Dassa-Zoumè

Les HÔHÔ : les offrandes aux jumeaux se feront à Dossou Agadja situé à Abomey

Les Nans : ici pas de sacrifices à faire. Cependant, il est demandé aux hommes de suivre les consignes de leurs femmes. De même, l’oracle rappelle aux hommes qu’ils doivent à tout prix éviter les conflits conjugaux en cette période de crise. Également, les femmes doivent s’occuper davantage des enfants.

Enfin, les prêtres du Fâ demandent au chef de l’Etat et tout son gouvernement mais, également aux maires, députés et personnes de bonne volonté, de conjurer le fléau pour le bien-être des Béninois.

Commentaires Facebook