Accueil Société

Bénin : le gouvernement donne de la joie à tous les agents reversés en ACE

Bénin : le gouvernement donne de la joie à tous les agents reversés en ACE | Benin Times
Bénin: le gouvernement donne de la joie à tous les agents reversés en ACE

Le conseil des ministres de ce mercredi 11 septembre a connu un dossier « spécial ». Les agents reversés en agent contractuel de l’État sont maintenant fixés sur leur sort.

En 2017, le gouvernement a décidé de procéder à la vérification des opérations de reversement des agents contractuels de l’État. Une commission interministérielle a été mise sur pied afin de mener des enquêtes. Ainsi, des irrégularités ont été constatées. 37 607 dossiers ont servi de base au reversement de 30 776 agents. Ces irrégularités portent entre autres, sur l’âge d’intégration des agents à la fonction publique.

En effet, certains agents n’avaient pas les 18 ans révolus lorsqu’ils étaient reversés d’autres avaient déjà dépassé l’âge d’admission à la retraite, soit 60 ans. Les anomalies portent également sur les diplômes produits par les agents. Ainsi, on constate une certaine incohérence entre les dates desdits diplômes et les actes de naissance, les parchemins qui sont obtenus après la date de recrutement de l’agent, mais aussi des diplômes obtenus à l’étranger qui n’ont pas été authentifiés par certificat d’équivalence. « Au total, la Commission a dénombré 25 135 agents régulièrement reversés et 5 641 qui l’ont été de manière fantaisiste« , informe le communiqué du conseil des ministres.

Lire aussi  Restaurer l’Espoir : «C’est une honte pour l’image de notre pays»

En principe, tous ces agents frappés de ces irrégularités devraient être renvoyés de la fonction publique. Mais, le gouvernement en a décidé autrement. » …considérant que les irrégularités constatées sont généralement imputables à divers responsables politiques et administratifs, et que les agents concernés sont en situation d’emploi depuis plus d’une dizaine d’années déjà, le Conseil a décidé, nonobstant ces constats, et pour des raisons d’ordre social, de les maintenir en service » renseigne le conseil. Pour être équitable, le gouvernement a décidé de ne pas être favorable aux détenteurs de faux diplômes.

Lire aussi  Bénin : Déclaration complète de Candide Azannaï lors de sa sortie médiatique

Ils seront simplement et purement radiés et poursuivis devant les juridictions compétentes. C’est une bonne nouvelle pour les agents de l’État qui attendaient de la publication des résultats des audits. Il faut rappeler que cela ne prend en compte en aucun cas, l’évaluation diagnostique des enseignants. Cette décision concerne tous les agents reversés dans tous les secteurs.

Commentaires Facebook