Home Société Bénin : La montée du fleuve Mono oblige les policiers des postes...

Bénin : La montée du fleuve Mono oblige les policiers des postes de contrôle d’Agoué à arrêter le travail

Bénin : La montée du fleuve Mono oblige les policiers des postes de contrôle  d'Agoué à arrêter le travail | Benin Times
Bénin : Plusieurs écoles risquent de suspendre les cours sous menace de l'eau

La montée du fleuve continue de faire des dégâts de manière que l’eau oblige les policiers des postes de contrôle d’Agoué d’arrêter le travail. La population impuissante, observe la situation.

L’avancée du fleuve Mono ne laisse rien sur son passage. Entre destruction des cultures et pertes en vies humaines, la population s’interroge sur la situation les jours à venir. Frontière entre le Bénin et le Togo, le fleuve n’a pas épargné les postes de contrôle des deux pays. Les postes de contrôle ont été immergés dans l’eau. Ce qui a obligé les travailleurs à abandonner pour l’instant le lieu de travail.

Lire aussi  Mali : les blessés sont la priorité de l’armée après la nouvelle attaque au Nord

La police fluviale très importante dans le contrôle des personnes et des biens en transit au bord du fleuve a dû quitter ces locaux pour raison d’eau. Or, ce tronçon est emprunté par la plupart des populations d’Agoue pour se rendre dans leur champ de l’autre côté du fleuve. Aussi, les habitants le prennent pour se rendre au marché international  » Djoda »  » qui se trouve de l’autre côté de la frontière au Togo et qui s’anime chaque lundi.

Lire aussi  Un comptable de la circonscription scolaire de Kétou épinglé pour Malversation financière

Mais ce débordement ne permet pas aux agents de faire les contrôles et d’assurer la sécurité des passants. Les contrôles se font à distance même si ceci n’a pas la même influence.

Commentaires Facebook