Home Société Assoa Adou défie Affi sur ses terres, « la population n’est pas dupe »...

Assoa Adou défie Affi sur ses terres, « la population n’est pas dupe » soutient le camp FPI

Assoa Adou défie Affi sur ses terres,
Assoa Adou défie Affi sur ses terres, "la population n’est pas dupe" soutient le camp FPI

La tournée annoncée du secrétaire Général du parti de Gbagbo, Dr Assoa Adou, dans la région du Moronou, ne préoccupe aucunement le camp Affi N’Guessan. Il dit faire confiance en la population de cette partie du pays qui est par ailleurs la région natale du tout Premier ministre de Laurent Gbagbo.  

Il ne se sent pas du tout perturbé. Le Front populaire ivoirien (FPI) d’Affi N’Guessan dit faire confiance en la population du Moronou, la région natale de son leader, qui reçoit une délégation de ces rivaux internes. « Nous n’avons rien à craindre. Les populations du Moronou ne sont pas dupes et sont surtout très attachées à la légalité que représente le président Affi, également leur président de région », a rassuré ce vendredi 8 novembre, Kouadio Jean Bonin, le secrétaire général adjoint du FPI chargé de la communication. Il a été joint par 7info.ci.

Lire aussi  Bénin: Deux trafiquants d'Ivoire appréhendés par la police Républicaine à Kandi

Il donnait son opinion en ce qui concerne la tournée qu’effectue cette fin de semaine, des responsables du parti de Gbagbo (GOR), qui disputent le contrôle de cette formation politique à son leader Pascal Affi N’Guessan. Le ministre Assoa Adou secrétaire général de cette frange du parti fondé par Laurent Gbagbo, sera à Bongouanou, la capitale de la région du Moronou ce samedi 9 novembre. Affi N’Guessan est le président du conseil régional du Moronou. Il a battu Véronique Aka du PDCI-RDA, longtemps présidente du conseil régional.

Ce déplacement de Assoa Adou s’inscrit dans le cadre de la tournée de réconciliation que fait cette tendance mais, non une réconciliation avec Affi N’Guessan. De source officielle, la délégation que conduit Assoa Adou, y va pour préparer voire exciter la population locale pour l’accueil de l’ex-dirigeant ivoirien Laurent Gbagbo encore en résidence surveillée à Bruxelles depuis son acquittement par la CPI. Il est également prévue aussi une rencontre avec la chefferie traditionnelle du Moronou. Bien que les raisons officielles de ce déplacement soient connues, il n’est pas faux de croire qu’Assoa Adou tente de rallier à sa cause « les parents » d’Affi N’guessan du point de vue de la crise profonde qui divise ce parti depuis 2014.

Commentaires Facebook