Accueil Société

Après celui d’Abomey : Le domicile Porto-novien du Chef de l’Etat militarisé

Après celui d’Abomey lundi dernier, le domicile privé du Chef de l’Etat à Porto-Novo est depuis hier sous surveillance militaire. Ceci, juste après le point de presse tenu par la Commission électorale nationale autonome (Cena), officialisant les listes qu’elle a retenues pour le compte des élections législatives du 28 avril 2019. Ce renfort des mesures de sécurité du domicile Porto-Novien de Patrice Talon se traduirait par  le dépôt de nombreuses chicanes, devant celui-ci. Au-delà de ces constats, plusieurs points stratégiques et carrefours de nombreuses villes du pays sont aussi militarisés. Parallèlement, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique a donné jusqu’au vendredi prochain, à tous ceux qui n’auraient pas une autorisation régulière de port d’armes qu’ils soient chasseurs ou non, de rendre ces armes.

J.G

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Matin Libre ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook