Accueil Société

Agenda 2040: L’émergence de l’Afrique en débat à Berlin

Agenda 2040: L’émergence de l’Afrique en débat à Berlin | Benin Times
Agenda 2040: L’émergence de l’Afrique en débat à Berlin
Agenda 2040: L’émergence de l’Afrique en débat à Berlin

Durant deux jours, les participants à la session Afrique-2040 : vision du futur se retrouveront pour réfléchir par rapport à l’avenir du continent Africain. Prévue pour se tenir à l’hôtel Hilton, cette rencontre permettra aux experts invités de faire le point sur le chemin parcouru par les pays en quête d’émergence sur le continent Africain. Les participants échangeront également autour des enjeux stratégiques et défis pressants à relever par les nations africaines.

Quel sera l’avenir de l’Afrique à l’horizon 2040 ? C’est à cette question que tenteront de répondre de façon concrète les experts, dirigeants d’ONG, influents et diplomates, les 29 au 30 juillet à Berlin. Dans le cadre de cet événement, le paradigme des relations que les pays africains entretiennent sur la scène internationale et leurs performances politiques, sociales et économiques seront analysés. Dans un contexte où, la mise en œuvre des politiques publiques relève désormais d’acteurs nationaux fortement internationalisés, les invités de marque de l’Association pour la Recherche Libre et la Coopération Internationale (AFRIC), discuteront des orientations susceptibles de permettre aux pays africains de réaliser de nouveaux progrès. Lors de l’événement, il sera question d’aborder les différentes facettes de l’action publique à travers le développement économique du continent, la gouvernance, la sécurité énergétique, le développement des infrastructures, les opportunités d’investissement, les questions agricoles, les politiques sociales, la culture et l’éducation.

Lire aussi  Simplification et célérité dans le traitement des dossiers des retraités:Les prouesses de l’administration publique

A plusieurs reprises, l’Association pour la Recherche Libre et la Coopération Internationale (AFRIC) a produit des études qui attestent de l’existence d’un potentiel évident au niveau de pays tels que le Mali, la Libye, le Soudan, la République Centrafricaine, l’Afrique du Sud , la République Démocratique du Congo, la Zambie, le Zimbabwe , la Côte d’Ivoire et Madagascar. Des données collectées et analysées lors de ces différentes études disponibles sur les pages https://www.facebook.com/AFRICONLINE.1 et https://afric.online/, il ressort toutefois qu’en dépit de ce potentiel, les pays Africains ne pourront se développer efficacement sur le plan financier, politique et culturel tant que les politiques publiques continueront d’être élaborées en dehors du continent. Cette session permettra de réfléchir sur les voies et moyens susceptibles d’accompagner les dynamiques de transformations structurelles encours dans les pays africains. Durant les deux journées de pourparlers, la mutualisation des expertises présentes aidera à mettre en évidence les obstacles auxquels l’Afrique reste confrontée de même que les orientations futures qui permettront d’impulser un nouveau dynamisme sur le continent Africain

Lire aussi  Bénin : plusieurs nominations au Ministère de l’Economie et des Finances

Alphonse KOUNOUHO

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Evenement précis ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook