Home Société À 11 ans, elle frappe à mains nues le crocodile qui dévore...

À 11 ans, elle frappe à mains nues le crocodile qui dévore son amie et lui crève les yeux

À 11 ans, elle frappe à mains nues le crocodile qui dévore son amie et lui crève les yeux | Benin Times
À 11 ans, elle frappe à mains nues le crocodile qui dévore son amie et lui crève les yeux

Une fille de 11 ans n’a pas hésité une seconde à voler au secours d’une autre fillette de 9 ans face à un crocodile après avoir entendu des cris en direction de la rivière. Un incroyable sauvetage au Zimbabwe.

Rebecca Munkombwe et ses amis prenaient leur bain dans un petit cours d’eau naturel du village de Sinderela dans le nord-ouest du Zimbabwe. C’est à ce moment là, qu’un crocodile a fondu sur l’un des enfants. “Nous venions de sortir de l’eau lorsque nous avons entendu Latoya hurler” a fait comprendre Rebecca, 11 ans au Sunday News. La petite victime Latoya Muwani, âgée de 9 ans était tirée loin du rivage par un crocodile.

Il l’avait saisie entre ses crocs. Ses cris ont attiré l’attention des autres enfants qui étaient entrain de se sécher. “Comme je suis l’aînée de sept enfants, j’ai ressenti le besoin de la sauver, car elle était plus jeune que moi. Alors, j’ai sauté dans l’eau et j’ai nagé jusqu’à elle, elle avait du mal à flotter. Elle hurlait de douleur et répétait que quelque chose la mordait et la tirait dessous” a exprimé Rebecca.

Lire aussi  Remise de matériels medico-techniques a la zone sanitaire Savalou-Bante

Elle n’a donc pas hésité un instant pour aller porter secours à son amie et s’est plongée dans l’eau. Arrivée au niveau de la petite fille, elle remarque que la mâchoire du crocodile était refermée sur la cuisse de sa victime. “J’ai sauté sur le crocodile et j’ai commencé à le frapper à mains nues avant d’utiliser mes doigts pour lui pincer les yeux jusqu’à ce qu’il la libère”. Et, son héroïsme a payé.

Lire aussi  Parricide et complicité de parricide (4e dossier): Un sursis à statuer rendu pour exception d’inconstitutionnalité soulevée

L’animal desserre ainsi sa proie et la petite fille arrive à nager avec l’aide de sa libératrice jusqu’au bord du ruisseau. “Heureusement, le crocodile ne nous a pas attaqués après avoir laissé partir Latoya” ajoute la petite Rebecca. Les fillettes regagnent la rive et quittent l’eau. Et, avec l’aide de son amie, Latoya s’en sort avec des blessures légères. 

Son père s’est prononcé:” J’étais au travail quand j’ai appris que ma fille avait été attaquée par un crocodile en nageant. Pendant un moment, j’ai pensé au pire avant d’apprendre qu’elle avait survécu après avoir été sauvée par Rebecca. Je ne sais pas comment elle a réussi à faire cela”. Trois personnes, surtout des enfants ont déjà été attaquées dans ce ruisseau, un affluent de la rivière Deka

Commentaires Facebook