Accueil Société

5 millions pour la tête de chef du groupe terroriste Etat islamique du grand Sahara (EI-GS), la chasse est ouverte

5 millions pour la tête de chef du groupe terroriste Etat islamique du grand Sahara (EI-GS), la chasse est ouverte | Benin Times
5 millions pour la tête de chef du groupe terroriste Etat islamique du grand Sahara (EI-GS), la chasse est ouverte

Le gouvernement américain est prêt à offrir 5 millions de dollars pour la tête du chef du groupe terroriste Etat islamique du grand Sahara (EI-GS). Il a pour nom Adnan Abou Walid Al Saharaoui.

Toute personne capable de donner des informations permettant d’identifier ou de localiser ce chef terroriste recevra une gratification allant jusqu’à 5 millions de dollars. La chasse est ainsi offerte. En effet, son mouvement a mené une attaque le 04 octobre 2017 à Tongo Tongo, dans la localité de Tillabéri. A Niamey, il y a quelques jours, l’ambassadeur des Etats-Unis au Niger, Eric P. Whitaker a déclaré que cette attaque a causé la mort des soldats nigériens et américains. Pour rappel, les faits se sont produits le 04 octobre 2017, non loin du village de Tongo Tongo à 100 Km environ du Niamey.

Lire aussi  Voici la déclaration officielle des forces de l'opposition ce jour

Les combattants du groupe Etat islamique (EI) avait tendu une embuscade à une patrouille constituée de 11 soldats de forces spéciales américaines et de 30 soldats nigériens. Et, celle-ci y était tombée entraînant 9 morts dont 5 soldats nigériens et 4 américains. Le vendredi 04 Octobre 2019 dernier, les Etats-Unis et le Niger ont commémoré l’assassinat de leurs soldats dans le Sahel. Cette attaque des terroristes a scellé dans le sang les relations entre le Niger et les Etats-Unis depuis ce jour.

Lire aussi  Bénin : la FCBE confirme l'interpellation du majordome de Boni Yayi

« Depuis ce jour, je peux considérer que notre vieille amitié est scellée dans le sang » a affirmé le président Issoufou Mahamadou sur le site de la présidence. Aussi, Karen Bass, chef de délégation du Congrès Américain a-t-elle affirmé la détermination des Etats-Unis à épauler le Niger dans la lutte contre terrorisme au Sahel. « Face à l’insécurité croissante dans la région, nous apprécions l’engagement du Niger dans la lutte contre l’extrémisme violent, comme en témoigne sa participation à la force conjointe du G5 Sahel et à la Force opérationnelle multinationale dans le bassin du Lac Tchad » a-t-elle précisé.  

Commentaires Facebook