Accueil Société

430 milliards d’investissements sociaux en 2019

Bénin/Politique :

430 milliards d’investissements sociaux en 2019

G. Salomon

Dans un message de vœux adressé aux béninois ce 31 décembre 2018, le chef de l’État béninois a fait de grandes annonces. Patrice Talon a communié avec le peuple à travers un message rempli de compassion et de solidarité, mais a surtout invité les populations à l’espoir. Selon lui, l’état du Bénin s’est amélioré, et tout en félicitant les béninois pour leur résilience, il a annoncé un budget essentiellement social pour 2019.

« C’est la somme de nos actions qui façonne le devenir de notre nation », a déclaré Patrice Talon dans son message à la nation. Le Chef de l’État béninois a souligné avoir la certitude de l’avenir glorieux du Bénin. Une volonté souvent exprimée dans ses différents messages solennels, car pour Patrice Talon, le Bénin a un grand dessein. Depuis 2016, le gouvernement béninois a engagé de nombreuses réformes, souvent difficiles pour les populations.

Les autorités ont toujours affirmé que les bases de la nation avaient été déstructurées, et qu’il fallait remettre de l’ordre. Cette nouvelle vision axée sur la lutte contre la corruption et l’assainissement des finances publiques a donné l’impression parfois que le Bénin traversait une crise économique, ce qui n’était pas le cas. Certaines poches d’enrichissement illicites ont été surtout fermées, et le Bénin a commencé une nouvelle marche vers le développement.

« Il ne fait donc l’ombre d’aucun doute que des réponses sociales pertinentes seront apportées à de nombreuses préoccupations au cours de la nouvelle année, parce que nos actions de redressement de l’économie nationale et de la gouvernance seront davantage couronnées de réussite. » Patrice Talon annonce donc que la contribution des béninois a porté ses fruits et que la richesse sera redistribuée. Il a fait pour 2019, l’option d’un budget exclusivement social, avec près de 430 milliards de FCFA destinés aux investissements sociaux.

L’emploi,l’éducation, la santé, l’amélioration des conditions de vie des fonctionnaires et personnels assimilés, ne manqueront pas d’être visibles selon les annonces du président de la république.Un bol d’air donc pour les fonctionnaires, qui ont grogné au cours de l’année 2018 après la modification de la loi portant exercice du droit de grève au Bénin. Ces annonces  augurent d’une année apaisée pour les populations , qui attendaient avec impatience les grandes mesures sociales du gouvernement.

 

 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Pharaons ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook