Accueil Société

16ème circonscription électorale:Les Républicains à la conquête des conducteurs de taxi-moto

16ème circonscription électorale:Les Républicains à la conquête des conducteurs de taxi-moto | Benin Times
16ème circonscription électorale:Les Républicains à la conquête des conducteurs de taxi-moto

16ème circonscription électorale:Les Républicains à la conquête des conducteurs de taxi-moto

Les Républicains en lice pour les élections législatives du 28 avril 2019 sont allés à la conquête des conducteurs de taxi-moto. A l’occasion d’une séance d’échanges, ils ont invité les zémidjans à rallier la cause du Bloc républicain. C’était hier mercredi 17 avril 2019 au siège du parti dans la 16ème circonscription électorale.

Décidés à s’offrir les cinq sièges de la 16ème circonscription électorale dans le cadre des élections législatives du 28 avril 2019, les candidats du Bloc républicain ne négligent aucun détail pour parvenir à leur fin. C’est dans cette dynamique qu’ils ont tenu une séance de travail avec les conducteurs de taxi-moto en vue de recueillir les problèmes qui minent le secteur. Selon Didier Thiery Koutou, porte-parole des zémidjans, leur présence à cette rencontre se justifie par la confiance qu’ils placent en ce parti. « Je me suis dit qu’avec le Bloc républicain, on aura une chance », a-t-il justifié. A l’en croire, leur présence à cette rencontre vise à soutenir le président Patrice Talon dans ses réformes nécessaires pour le pays.2ème titulaire sur la liste du Bloc républicain dans la 16ème circonscription électorale, Eugénie Chantal Délévi Ahyi a reprécisé l’objectif de cette séance. A l’entendre, il s’agit de proposer aux conducteurs de taxi-moto l’amélioration de leurs conditions de travail. « Au Bloc républicain, notre leitmotiv est d’aider chaque citoyen à profiter de l’activité qu’il exerce », a-t-elle insisté. Pour sa part, l’Imam Ousmane Ibrahim, premiertitulaire sur la liste du Bloc républicain dans la 16ème circonscription électorale a fait observer que la séance a permis d’exprimer de vive voix ce que le parti attend des conducteurs de taxi-moto. La séance a permis de recenser les difficultés rencontrées par les zémidjans et les approches de solutions qu’ils souhaitent. Au cours de la rencontre, les zémidjans ont cherché à savoir si une loi sera vraiment votée à l’Assemblée nationale pour interdireauxconducteurs de taxi-moto de rouler sur les voies principales. Mais les leaders du Br les ont rassurés de ce toutes les lois seront votées en faveur de la Nation.

O.I.A.

 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Actu Benin ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook