Accueil Politique

En visite au Burkina, Patrice Talon tacle les anti-cfa et qualifie le débat de “philosophique”

0
PARTAGER

Au cours de son séjour au Burkina-Faso du 9 au 10 octobre 2017, le président béninois Patrice Talon s’est prononcé sur le débat de la lutte contre le Franc CFA à la faveur d’une conférence de presse conjointement animée avec Roch Kaboré, le président Burkinabé. Les deux hommes d’Etat ont passé en revue, le trentième anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara qui est pour le 15 octobre 2017 avant d’aborder la lutte contre le Franc CFA qui prend de plus en plus de l’ampleur.

Selon le président Patrice Talon, le Franc CFA se porte très bien. A l’en croire, le débat que suscite le Franc CFA est « devenu un débat philosophique et dans les instances qu’il faut, les réponses appropriées seront données pour apaiser tout le monde »

Conscient que ce débat est « devenu une affaire » très suivie par les africains et aussi amplifié par les uns et les autres », le président de la République du Bénin, Patrice Talon rassure: « Nous n’avons pas de problèmes d’échange sur le plan international (…) nous comprenons qu’il y a lieu de donner une réponse forte à la communauté internationale, à nos concitoyens, sur d’abord la santé du CFA, sur le chemin parcouru par le CFA, sur l’avenir du CFA »

Pour rappel, au terme de sa visite au Burkina Faso, les deux pays ont pris l’engagement de redynamiser leur coopération pour la préservation de la paix entre les deux populations riveraines.

Source : Benin Web TV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here