Accueil Politique

Verdict du Tribunal au sujet de Soneb gate:3 ans de prison et 401 millions d’amendes pour Babalola et Cie

0


Il est finalement fixé sur son sort. L’ancien directeur général de la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb), David Babalola, est condamné à 3 ans de prison ferme. Le verdict est tombé hier mardi 12 juin 2018 au Tribunal de première instance de Cotonou.

Le juge des flagrants délits du Tribunal de première instance de première classe de Cotonou, Rodolphe Azo, a finalement fixé l’ancien directeur général de la Soneb. Il passera 36 mois à la maison d’arrêt de Cotonou pour abus de fonction. L’affaire de fausses quittances à la Société nationale des eaux du Bénin n’a pas laissé de chance à l’ancien premier responsable de la Soneb. En plus de la mesure privative de liberté, David Babalola devra également payer une amende d’un million de francs Cfa à titre personnel ajouté à la somme de 400 millions à payer comme dommages et intérêts avec ses coaccusés. Pour rappel, il est reproché à David Babalola et à ses co-accusés la production de fausses quittances pour justifier le reversement au fisc de 280 millions de frais de Tva. L’affaire s’était révélée au cours d’une réunion entre les cadres du ministère de l’Economie et des finances et les responsables de la Soneb, le 30 octobre 2017.

L’ancien directeur général de la Soneb, David Babalola, a nié les faits à toutes les étapes de la procédure, pointant un doigt accusateur sur ses collaborateurs pour l’avoir induit en erreur. Lors de l’audience du 08 mai 2018, le ministère public avait requis à son encontre 5 ans d’emprisonnement ferme. Une peine qui a été réduite à trois ans par le Juge des flagrants délits.

Odi I. Aïtchédji

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Actu Benin ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here