Accueil Politique

Théophile Yarou « Ceux qui soutiennent Talon aujourd’hui seront les premiers à le rejeter demain »



Théophile Yarou
Théophile Yarou "Ceux qui soutiennent Talon aujourd'hui seront les premiers à le rejeter demain"

Théophile Yarou, secrétaire exécutif national adjoint des FCBE était sur l’émission 100% Bénin de Sikka-TV hier. Il espère que la décision du chef de l’Etat pour que l’opposition prenne part aux élections de 2019 n’est pas une face. Il espère qu’il fera de son mieux pour que cela se concrétise.

« En mon temps, je souhaiterais que les élections soient organisées comme par le passé », a-t-il dit en premier. Le parti FCBE ne veut pas se faire compter les élections législatives et ferait tout pour y participer. C’est en tout cas, ce que l’on peut retenir des propos de Théophile Yarou. Voir le chef de l’Etat s’impliquer un peu plus dans le processus en cours pour une participation de l’opposition est un bon signe, souligne-t-il. « J’ai eu l’occasion de lui dire qu’il n’est pas le président des partis de la mouvance mais le président du Bénin ».

Yarou pense que l’image du Bénin est tombée bas sur le plan international à voir ce qui se passe dans le pays pour l’organisation des élections législatives. Travailler à ce que l’opposition participe serait déjà, un point gagné pour Patrice Talon.

« Les politiciens que nous sommes ne sont pas comme les hommes d’affaires. Ces politiciens qui le soutiennent aujourd’hui, seront les premiers à le rejeter demain. Ceux qui sont autour de lui, ont fait malheureusement leur preuve hier et ils seront prêts à le refaire lorsqu’il va perdre le pouvoir. Ceux qu’il martyrise aujourd’hui seront peut-être demain ses alliés ». Revenir à l’étape de la paix, c’est possible, mais ça dépend des décisions du chef de l’Etat, conclut Théophile Yarou.

Commentaires Facebook