Accueil Politique

Talon tend la main à l’opposition

Talon tend la main à l’opposition | Benin Times
Message à la Nation au terme du processus électoral:Talon tend la main à l’opposition
Message à la Nation au terme du processus électoral:Talon tend la main à l’opposition

Le chef de l’Etat, Patrice Talon s’est enfin prononcé sur la situation sociopolitique que vit le pays depuis quelques semaines les législatives qui se sont déroulées sans une partie de la classe politique. Dans son adresse à la Nation hier, lundi 20 mai 2019, le président de la République a confirmé sa qualité d’Homme d’Etat. Il a tendu la main à l’opposition et a réitéré ses assurances pour la préservation de la démocratie.

A ceux qui continuent d’avoir des craintes quant à la préservation de la démocratie, le Président de la République, Patrice Talon a apporté une réponse claire. « D’ores et déjà, je veux ici vous redire, chers compatriotes, ma détermination à bâtir avec vous, notre société dans laquelle la démocratie sera plus que jamais un réel instrument de développement socioéconomique, où chacun est libre de ses opinions mais responsable de ses actes, et où les lois sont les mêmes pour tous », a-t-il déclaré. Par ailleurs, il a invité les membres de l’Assemblée nationale à jouer leur rôle, à contrôler l’action du Gouvernement, et surtout à réviser les lois portant Charte des partis politiques et Code électoral, et même à relire, la loi portant statut de l’opposition afin de lui créer de meilleures conditions d’existence. Si la teneur de son discours laisse découvrir ou apprécier sa stature d’Homme d’Etat, celle-ci se fait indiscutable lorsque le Locataire de La Marina annonce qu’il invitera « très prochainement l’ensemble de la classe politique pour des échanges directs, francs et constructifs au profit de notre bien commun, le Bénin. ». Cela renforce sa sincérité évoquée et démontre qu’il ne s’arrête pas aux événements passés. Le Président de la République, Patrice Talon, est conscient que ceux qui n’ont pas su se mettre à jour pour prendre part aux élections demeurent Béninois et, à ce titre, sont concernés par l’œuvre de développement du Bénin.

Mohamed Yasser Amoussa (Coll)

 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Actu Benin ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook
Lire aussi  Albert Tévoédjrè : « L’humour du destin »