Home Politique Talon à nouveau au Nigéria puis en France

Talon à nouveau au Nigéria puis en France

Talon à nouveau au Nigéria puis en France | Benin Times
Sommet ordinaire de la CEDEAO: Talon à nouveau au Nigéria puis en France

Le Président de la République du Bénin, son excellence Patrice Talon était chez son homologue, le Président du Nigéria, son excellence Muhammadu Buhari le jeudi dernier.

Il était question pour le chef de l’Etat béninois d’aller féliciter le président Buhari pour sa réélection et son investiture à la tête de la république fédérale du Nigéria. Profitant de cette occasion, le président béninois a informé son homologue nigérian de la situation politique qui prévaut dans son pays au lendemain des élections législatives du 28 Avril 2019. Aussi le président Buhari a reconnu jeudi dernier à Abuja l’importance de la paix dans la République du Bénin voisin. « S’exprimant devant le président de la République du Bénin, Patrice Talon, à la State House, le dirigeant nigérian a souligné l’impératif de bon voisinage tout en promettant le soutien du Nigéria aux efforts visant à rétablir la stabilité politique chez son voisin occidental. » lit-on dans le communiqué publié par Fèmi Adesina, conseiller spécial aux médias et publicité du président du Nigéria. Il faut noter qu’au Bénin, le Président Patrice Talon a déjà engagé des actions allant dans le sens de la décrispation progressive voire définitive de la crise qui régnait au lendemain des législatives de 2019. L’une de ces actions est le retrait depuis la nuit du jeudi 20 Juin 2019 de la horde de forces de l’ordre qui entourait le domicile de l’ancien président de la République Boni Yayi. C’est dire qu’en dépit des difficultés, le génie béninois l’emportera toujours au regard de la culture de paix, d’amour et de tolérance qui le caractérise.

Lire aussi  L’appel de Jacques Ayadji aux forces vives depuis Grand-Popo

Fidèle KENOU

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Evenement précis ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook