Accueil Politique

Restaurer l’Espoir : «C’est une honte pour l’image de notre pays»

Restaurer l’Espoir : «C’est une honte pour l’image de notre pays» | Benin Times

L’arrêté interministériel n°023 signé du ministre de la justice et du ministre de l’intérieur en date du 23 juillet 2019 fait polémique.

 Le parti Restaurer l’Espoir de Candide Azannai a exprimé son désarroi à travers un communiqué signé de son secrétaire général, en date du 31 juillet.  

« Le parti Restaurer l’espoir condamne cet arrêté et appelle les autorités à le suspendre, stipule le communiqué. Cet arrêté est une honte pour l’image de notre pays et même un déni du droit élémentaire des citoyens et de la personne humaine tout simplement. Le parti trouve regrettable que des personnes ayant auparavant dénoncé, fustigé, et combattu des pratiques similaires apposent cependant aujourd’hui au bas de tels documents leurs signatures sans aucun respect ni pour leurs propres images encore moins pour les valeurs et principes de la République ».

Pour rappel, l’arrêté signé par les ministres Sacca Lafia et Sévérin Quenum interdit toute délivrance d’actes aux personnes recherchées par la justice.

Commentaires Facebook
Lire aussi  Diplomatie: le Bénin bénéficie d’un appui de plus de 50 milliards de FCFA de la Suisse