Accueil Politique

Rencontre avec Talon : Entre doute et confiance, voici ce que décident Nourénou, Prudencio et Zinzindohoué

Rencontre avec Talon : Entre doute et confiance, voici ce que décident Nourénou, Prudencio et Zinzindohoué | Benin Times
Rencontre avec Talon entre doute et confiance, voici ce que décide Nourénou, Prudencio et Zinzindohoué

Le 15 juillet prochain la classe politique sera face au président de la République, Patrice Talon. C’est l’appel qu’a lancé ce dernier à leur intention. Et bien évidemment, il y a de la doute qui plane toujours au dessus de certains.

Pour Nourénou Atchadé, « c’est une bonne chose. L’autre impression que nous avons, c’est que ça se passe normalement et que ce soi pas une manière d’informer l’opinion internationale qu’on est en train de faire quelque chose alors que c’est le contraire qui se fait ». Mais il ne faut pas vite se précipiter pour prendre une décision. C’est pour cela il va annoncer que « certainement nous (FCBE) devons-nous retrouver au sein de l’opposition puisque les partis ont reçu les invitations individuellement. Nous devons-nous retrouver au sein de l’opposition pour avoir une position commune ».

Pour ce qui en est de l’USL de Sébastien Ajavon, ça va rejoindre un peu la démarche annoncée par Nourénou Atchadé. Quant à Claudine Prudencio et son UDBN, « c’est un dialogue que mon parti (Prudencio ndlr…) et moi souhaitons (…) J’ai toujours dit, en mère de famille, je ne veux que la paix dans le pays. Le chef de l’État nous a invités, on ira à la concertation en question. Pourquoi ne pas y aller ? Je n’aime pas faire la politique de la chaise vide. Je serai à cette concertation. C’est une bonne démarche. Le président veut la paix ».

De son côté, le député de l’Union Progressiste, Abraham Zinzindhoué, pense que « c’est le moment indiqué pour que les uns et les autres puissent faire un effort de rapprochement et de compréhension ». La rencontre est prévue pour le 15 juillet prochain au Palais de la Marina.

Commentaires Facebook
Lire aussi  Ministère de l’industrie et du commerce : Pocoun Damé Kombienou cède son fauteuil à Frédéric Dohou