Accueil Politique

RAVIP : Le comité de pilotage en mission d’explication dans l’Alibori

0
PARTAGER
Bénin /RAVIP :

Le comité de pilotage en mission d’explication dans l’Alibori

Le gouvernement béninois peut compter sur le département de l’Alibori durant tout le processus devant aboutir à la mise en place d’un fichier national centralisé et informatisé de l’identité de l’ensemble des populations. Le préfet de ce département, Moussa Mohamadou, s’est engagé à accompagner la mise en œuvre du Recensement Administratif à Vocation d’Identification de la Population (RAVIP), l’un des projets phares du Programme d’Action du Gouvernement dont la finalité est de doter chaque béninois (nationaux comme résidents) d’une carte à puce multifonctions. P. HOUNSOU La question du RAVIP est en effet l’un des points au cœur du conseil départemental de l’Alibori dont les travaux se sont déroulés ce jeudi à la salle de conférence de la préfecture de Kandi. Au cours de la séance, les membres dudit conseil ont été entretenus sur les tenants et aboutissants de cette initiative par une équipe du comité de pilotage. Le président du comité Jean Aholou leur a exposé les avantages qu’elle comporte avant de confirmer la date de démarrage de la phase de collecte des données. Selon Jean Aholou, au terme du processus, chaque citoyen disposera d’un Numéro Personnel d’Identification (NPI) pour les nationaux et un Numéro Personnel d’Identification du Résident (NPIR) pour les non nationaux. Lesdits numéros seront inscrits sur une carte à puce qui servira à tout en remplacement de la kyrielle de carte que les béninois se voient obligés de détenir. Cette carte électronique facilitera désormais toute démarche administrative dont les retraits de pièces au niveau de l’administration que des collectivités territoriales. La phase de collecte des données démarre le 1er novembre 2017 sur toute l’étendue du territoire national va-t-il rappeler. Le préfet de l’Alibori Moussa Mohamadou a rassuré de son entière disponibilité à accompagner le processus et invite par ricochet les maires et autres élus à la base à faire de même.   Source : Les pharaons

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here