Accueil Politique

« Nous allons nous battre pour récupérer l’Assemblée Nationale », Eric Houndété

Nous allons nous battre pour récupérer l'Assemblée National, Eric Houndété

La huitième législature est désormais en place. Mais pour Eric Houndété, cette Assemblée est pour « les 4 % du peuple qui ont voté », et non pour tout le peuple béninois.

Dans un entretien accordé à DW, l’ancien vice-président de l’Assemblée Nationale est revenu sur la sortie médiatique du chef de l’État, qu’il jugerait de sans importance. Mais c’était également le moment pour Eric Houndété d’abordé la question de la nouvelle Assemblée Nationale. Et sur ce point, il a joué carte sur table.

Lire aussi  Moele-Bénin : Jacques Ayadji consulte sa base

 » Tant qu’il n’y a pas une Assemblée pour le peuple, nous considérons qu’il n’y en a point. Le peuple continuera à se battre. Nous continuerons avec lui à se battre pour récupérer l’Assemblée Nationale », a-t-il déclaré. Mais se battre ne sera pas des discours. Il évoque le cas de nouvelles manifestations pacifiques.

Parce que dit-il, « c’est le minimum pour un citoyen. Il s’agit simplement de manifester conformément aux lois de la République et nous le ferons. Nous avons toujours dialogué dans ce pays, mais le choses que racontent le président ne marchent pas », indique Houndété, qui réfuterait donc déjà, l’idée de dialogue avec Patrice Talon.

Commentaires Facebook