Accueil Politique

Nouréni Atchadé de l’opposition et Abdoulaye Gounou de la mouvance s’expriment sur le rejet des dossiers

0

Des dossiers ont été rejetés et seront rejeter encore et encore si les partis politiques ne se mettent pas en règle avant les législatives. Face à une telle situation, les deux partis, opposition et mouvance se sont exprimés sur ce qui est à la base d’un tel rejet.

Par la voix de Nouréni Atchadé, porte-parole des FCBE, on entend que le ministère leur reproche « d’avoir fourni des certificats de résidence à la place des attestations de résidence pour certains de leurs dossiers. » Ce n’est pas tout. Il poursuit en disant qu’ « on nous reproche également des concordances de noms sur l’attestation de résidence. Le nom diverge par rapport au certificat de nationalité ou à l’acte de naissance ». Voilà pour leur part, ce qui est reproché aux FCBE. Ils vont donc se mettre à jour pour déposer à nouveau et ce, dans un bref délai.

En ce qui concerne le bloc républicain, le député Abdoulaye Gounou laisse entendre que « des communes où au lieu de telle pièce, c’est une autre pièce qui aété déposé. C’est au niveau des certificats de résidence et des cassiers judiciaires », a-t-il confié. Mais dans leur bloc, 71 communes ont été validés, précise t-il. Donc pour eux, il ne reste que six communes où il y a eu des « coquilles de forme et de fond ». Le facteur commun, reste le certificat de résidence dans les deux cas.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here