Accueil Politique

Nomination à l’Assemblée nationale : Mariano Ogoutolou, nouveau Sga

Nomination à l’Assemblée nationale : Mariano Ogoutolou, nouveau Sga | Benin Times
Nomination à l’Assemblée nationale : Mariano Ogoutolou, nouveau Sga

Depuis ce mercredi 14 août 2019, l’administration parlementaire a un nouveau patron. Il a pour nom Mariano Afolabi Ogoutolou. Il remplace Thomas Dassi en tant que Secrétaire général administratif (SGA) de l’Assemblée nationale. Précédemment chef du Service des séances et questions, de la transcription et de la rédaction des débats parlementaires de 2010 à ce jour, Mariano Ogoutolou  a eu la confiance du président de l’Assemblée nationale Louis Gbèhounou Vlavonou et peut bien faire le job.

C’est d’ailleurs la première fois que le personnel permanent de l’Assemblée nationale est promu à ce poste sensible. C’est pour cette raison que le nouveau Sga, Mariano Ogoutolou compte sur l’ensemble du personnel parlementaire pour réussir sa nouvelle mission. “… Les félicitations ne sont pas pour moi mais pour tout le personnel permanent de l’Assemblée nationale. C’est ensemble que nous allons relever ce défi….”, a-t-il confié à la presse parlementaire.

Lire aussi  Bénin : Antoine Dayori prend les commandes du CNCB (Lire l’intégralité de son discours de prise de fonction).

Il faut dire que le nouveau patron de l’administration parlementaire connait bien la maison. Il a été chef de la Cellule chargée de la Coopération Interparlementaire (2004-2010). A ce titre, il était chargé, entre autres, du suivi des relations bilatérales et multilatérales que l’Assemblée nationale du Bénin entretient avec d’autres parlements, des activités des organisations interparlementaires, des Réseaux parlementaires et des Groupes interparlementaires d’Amitié.

Lire aussi  Un ancien président devant la justice pour escroquerie

Avant ce poste, il avait assumé les fonctions de chef de la Cellule chargée des Relations avec les Députés (2002-2004).

 Depuis 2004 jusqu’à sa nomination, il est régulièrement sollicité à temps partiel par le Parlement Panafricain (PAP) à Midrand en Afrique du Sud  pour l’appuyer lors de ses sessions ordinaires en qualité d’Assistant de Commission ou “Procedural analyst”.

Kola PAQUI

Source: Matin Libre

Commentaires Facebook