Accueil Politique

L’Union Progressiste ne validera plus aucun dossier de candidature

0

Plus aucun dossier ne sera accepté au sein de l’Union Progressiste dans le cadre des législatives de 2019. La session a été clôturée le jeudi 31 Janvier dernier.

Le secrétariat permanent du parti aurait confié que l’appel à candidature lancé durant la seconde moitié de janvier, aurait reçu un large écho sur le plan national. Donc en ce qui concerne l’enregistrement des candidatures, c’est définitivement clôt. Ce que confirme d’ailleurs un responsable du parti; « Nous avons bouclé le jeudi soir ».

Plusieurs personnes, mêmes les moins attendues avaient postulé au sein de l’Union Progressiste. Et ce déploiement aurait même conduit au débordement des dossiers. A ce qu’il paraît, le parti a reçu plus de dossiers que le nombre de sièges dont il dispose. A ce niveau, l’inquiétude est de savoir comment soustraire les candidatures positives et surtout consensuelles. Mais apparemment, cela ne représenterait par une casse-tête à l’Union Progressiste.

Et comme tout leader qui se veut être efficace et surtout gagner de temps, Bruno Amoussou, président du parti de l’Union Progressiste, a dès le lendemain de la clôture, renvoyé tous les postulants, chacun dans sa circonscription électorale. IL s’agira donc pour eux de se concerter pour faire parvenir au siège, les listes des titulaires et suppléants en fonction du nombre de sièges disponible. En cas de mésentente, l’arbitrage pourrait intervenir.

Bruno Amoussou tient à notifier que le positionnement des candidats se fera sans distinction de rang social. Donc chaque candidat retenu serait par mérite. Il va rassurer en disant que c’est la base qui va désigner son candidat.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here