Accueil Politique

Les exigences de Yayi et Soglo avant de rencontrer Talon

Les exigences de Yayi et Soglo avant de rencontrer Talon
Les exigences de Yayi et Soglo avant de rencontrer Talon

Boni Yayi et Nicéphore Soglo n’ont pas oublié la mésaventure au marché Dantokpa face à la police républicaine. En vue d’une réunion entre Patrice Talon et les anciens présidents de la république, Yayi et Soglo émettent deux exigences.

Ils sont ouverts à tout dialogue pour que la situation revienne au calme. « Nous recherchons la paix pour notre pays, le règlement de nos différends par le dialogue et le consensus », ont indiqué les deux anciens présidents, selon BWT. Cependant, cela sera suite à deux conditions. La première est qu’on « inflige une sanction exemplaire aux agents de la police républicaine qui ont organisé la répression de la visite pacifique du vendredi 19 avril 2019 notamment en agressant les anciens présidents de la République par gaz lacrymogène ». Cette démarche si elle est remplie, est un gros point qui veut dire que la volonté de renouer avec la démocratie et notamment le respect des droits de l’homme de la charte internationale des droits civils et politiques à laquelle le Bénin a souscrit, est bien là.

La seconde condition est la suspension du processus électoral en cours à travers une adresse de Patrice Talon à la Nation. Ce point permettrait de chercher des consensus en vue d’avoir des élections inclusives, apaisées et crédibles. Mais pour le moment, « il n’y aura pas d’élections sans l’opposition », soutiennent-ils.

Commentaires Facebook