Accueil Politique

Législatives 2019 : Parfaite Banamè fait son choix entre UP et BR

Législatives 2019: Parfaite Banamè fait son choix entre UP et BR
Législatives 2019: Parfaite Banamè fait son choix entre UP et BR

La date du 28 avril intéresse parfaite Banamè qui a déjà une petite idée de qui voter. Comme ce fut le cas déjà en 2016 lors des présidentielles, le dieu de Banamè invite ses fidèles à voter pour la liste de son choix. En effet, le 28 avril est consacré aux législatives en République du Bénin. Deux partis sont en lice pour des places au parlement. Le Bloc Républicain et l’Union progressiste, tous de la mouvance présidentielle. Mais quand le choix s’impose, il faut trancher. C’est sur ce, que Parfaite Banamè a opéré son choix.

Mais le choix ne s’impose pas à elle seule. Pour cela, elle a mobilisé les fidèles de son église à suivre son choix mais avec réserve. Autre chose, elle a interdit à ces derniers de prendre de l’argent pour voter pour le Bloc Républicain, puisque c’est son choix. « Que personne n’aille prendre de l’argent chez un candidat du BR au nom de la mission de Banamè. De la même manière que nous avions voté sans un franc pour Patrice Talon, c’est de la même manière que nous le ferons pour le Bloc Républicain », a-t-elle martelé.

En même temps, elle rappelle qu’il n’y a pas de concurrence en tant que telle. Ce raisonnement vient du fait que les deux partis sont de la même famille politique, plus simple, sont tous des soutiens du président de la République. Donc il n’y a pas affaire de s’opposer à un parti soi-disant que c’est le camp ennemi. « Vous devez savoir que les républicains et les progressistes sont tous des soutiens du chef de l’État. Mais entre deux choses, il faut toujours fait un choix. Moi j’ai fait mon choix, cela ne veut pas pour autant dire que nous sommes opposés aux progressistes », a-t-elle précisé.

Mais leur vote doit porter sur le BR. Mais attention, il y a toujours de « NB » dans chaque situation pour se faire claire. C’est pourquoi leur dieu va encore laisser un dernier consigne. « Si en écoutant les différents candidats, vous vous rendez compte que dans votre circonscription les candidats de l’UP peuvent satisfaire à vos attentes, libre à vous de voter pour eux. Mais je martèle que je suis républicaine, plus tard vous comprendrez les raisons de ce choix », a-t-elle conclu. Parfaite Banamè et la politique, c’est une romance qui ne dit pas son nom.

Commentaires Facebook