Accueil Politique

Législatives 2019 : des soucis à l’enregistrement de 02 blocs pro-Talon

Législatives 2019 : des soucis à l’enregistrement de 02 blocs pro-Talon | Benin Times

Les dossiers des blocs Républicains et progressistes ont été rejetés pour non-conformité des pièces fournies au ministère de l’Intérieur pour la mise en conformité à la nouvelle loi portant charte des partis politiques en République du Bénin.

patrice-talon

Patrice Talon, Président de la République du Bénin

Les pièces de leurs dossiers ne sont pas conformes à la charte des partis politiques. Conséquence, ils n’ont pu obtenir leur acte de naissance. Eux, ce sont les blocs progressistes et républicains. Le ministère de l’intérieur a rejeté leurs dossiers. « Le défaut de nom et d’attestation de résidence non conforme sont les motifs du rejet du dossier des Républicains et des Progressistes », rapporte le site 24 Heures au Bénin.

Le site apprend également que le Chef de l’Etat, Patrice Talon a donné des instructions fermes au ministre de l’intérieur aux fin d’un « respect scrupuleux » des textes. Après ce rejet, les Républicains et les Progressistes disposent de 8 jours pour faire les corrections et apporter les pièces exigées afin d’avoir leur certificat.

Dans le cadre des élections législatives du 28 avril 2019, la Commission électorale nationale autonome (CENA) a demandé une pièce supplémentaire aux partis politiques, en dehors de celles prévues par la loi n° 2018-31 du 09 octobre 2018, portant code électoral en République du Bénin. Il s’agit d’un certificat de conformité aux dispositions de la loi 2018-23 du 17 septembre 2018 portant Charte des partis politiques en République du Bénin. Lequel certificat n’est délivré que par le ministère de l’intérieur et de la sécurité publique et des cultes.

A noter que les blocs progressistes et républicains dont les dossiers ont été rejetés soutiennent les actions de Chef de l’Etat, Patrice Talon.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Banouto ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook