Accueil Politique

Le Moele-Bénin s’enracine dans les Collines et le Septentrion

0

Dans la dynamique d’implantation de ses structures dans toutes les communes du Bénin pour le compte des législatives du 28 avril prochain, le parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) a renoué le week-end écoulé avec la mise en place de ses coordinations communales. L’offensive du samedi 09 février dans le département du Borgou a concerné les communes de Sinendé, Bembèrèkè, Nikki, Kalalé, Pèrèrè et N’dali. À chaque étape, les militants ont été encouragés et félicités pour leur mobilisation et leur engagement sans faille. Pendant ce temps, ce même samedi, la délégation du bureau politique national conduite par Léontine Michaï était du côté de Bantè, Ouèssè, Savè et Savalou pour le même exercice. L’étape de Savalou a enregistré la présence surprise du président Jacques Ayadji qui est venu doper le moral des militants de la cité de Soha. Les deux équipes présentes sur le terrain au nom de Moele-Bénin ont repris leur bâton de pèlerin le dimanche chacune, pour boucler les installations des coordinations communales. À Parakou, ce fut le tour des coordinations des trois arrondissements de la ville en plus de la coordination universitaire. L’équipe mettra ensuite le cap sur Tchaourou pour achever la mission à elle assignée par le bureau politique national. À Dassa-Zoumè, Jacques Ayadji a communié avec les populations d’Awaya et environs en présence des têtes couronnées et des notables de la zone. Ces réjouissances sont intervenues après l’installation de la coordination communale de Glazoué avec à sa tête le premier adjoint au maire et en même temps coordonnateur départemental, Ildevert Gnikpo. L’après-midi a marqué l’apothéose de ce périple avec la mise en place de la coordination communale de Dassa-Zoumè. Le président Jacques Ayadji a appelé tous les militants, et particulièrement les responsables communaux installés, à poursuivre inexorablement le travail de sensibilisation contre l’hyper-règne de l’argent en politique au Bénin. Dans les jours à venir et dans la perspective des prochaines élections, toutes les coordinations installées ont été invitées à rendre disponibles les listes des potentiels candidats pour la constitution de la liste nationale du parti à ces joutes électorales qui interviennent au lendemain de la réforme du système partisan.

Yannick SOMALON

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Evenement précis ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here