Accueil Politique

Le 16 mai est désormais considéré comme une journée de célébration des martyrs, selon Eric Houndété

Le 16 mai est désormais considéré comme une journée de célébration des martyrs, selon Eric Houndété

Le vin est désormais tiré puis consommé. Les députés de la huitième législature ont officiellement pris fonction ce jeudi 16 mai 2019 à l’Assemblée. Mais pour Eric Houndété, vice-président de l’assemblée de la septième législature, cette date est celle de la célébration des citoyens béninois qui ont trouvé la mort en protestant contre des élections exclusives et contre la mort de la démocratie.

« Ce jeudi 16 mai 2019, les 83 commis à l’action parlementaire, « députés nommés » issus des deux partis politiques privés du Chef de l’État, marcheront dans les flots de sang de plusieurs de leurs compatriotes pour rejoindre l’hémicycle à Porto-Novo. Ces compatriotes tués par les soldats de l’armée du peuple, soldats équipés et payés avec l’argent du peuple, méritent nos hommages pendant que les bottes, les grenades, les kalachnikov et autres arsenaux de guerre imposent au peuple une Assemblée illégitime et illégale », a-t-il publié sur Facebook.

Il invite le peuple à prier dans toutes les églises, toutes les mosquées et couvents pour les martyrs, pour la démocratie, pour les libertés et pour le parlement confisqué. « A l’unissons, comme ce 28 avril 2019 pour ce boycott historique de plus de 90 %, faisons de la journée du 16 mai 2019, une journée de célébration de nos martyrs. Prions, jeûnons, recueillons nous ; Allumons des cierges, déposons des fleurs dans les monuments aux morts ou sur les lieux d’assassinat », demande-t-il au peuple béninois.

Commentaires Facebook