Accueil Politique

La Loupe : HOUDE – DASSIGLI, ENIEME DUEL

0

Houde-Dassigli

Législatives 2019. L’éternel duel Valentin Aditi Houdé Barnabé Dassigli pointe de nouveau à l’horizon. Qui de Houdé et de Dassigli sera positionné en pôle position dans le compte des prochaines joutes électorales, cette fois ci que les deux frères ennemis sont du meme bord. La mouvance présidentielle. Houdé appartenant au Bloc de la majorité parlementaire, et Dassigli ministre du gouvernement. Tous deux soutenant l’action de la rupture. Stratégiquement c’est l’un ou l’autre. Il n’y a pas deux solutions pour eux dans cette zone. Ça passe pour l’un et ça casse pour l’autre.

Patrice Talon a dit que celui qui est candidat ne sera plus ministre. Il n’a pas dit que ceux qui sont ministres actuellement n’ont pas le droit d’être candidats. Pour qui connait Houdé Valentin, lui et ses chantages politiques, lui et ses exigences, lui qui tient à son siège de député plus que celui de directeur général et MINISTRE rassemblés.

Voilà que le pouvoir n’aimerait pas laisser l’Atlantique l’un des plus grands greniers électoraux lui filer entre les doigts, la menace Adjavon étant à craindre sur toute l’étendue du territoire national, surtout la nouvelle menace. La menace Yayi. Elle s’annonce plus envahissante et attend les déçus et les calculateurs du Bmp pour opérer des récupérations.

Maintenant si quelqu’un s’obstine à croire que Houdé restera fidèle à lui dans les circonstances actuelles. Il s’amuse certainement avec’le feu. Sauf tremblement de terre inattendu.

Si Barnabé Dassigli arrive à raisonner comme Adidjath Mathys qui tisse silencieusement sa toile des législatives, tout en laissant maladroitement entendre que le gouvernement de Talon n’est plus sûr, fiable, et crédible, Il tiendra coûte que coûte à siéger au parlement pour éviter un éventuel loose politique.

Les incertitudes de l’Atlantique, sont les mêmes dans la vallée avec le positionnement d’Augustin Ahouanvoebla par Adrien Houngbédji ou non, elles sont les mêmes dans la dix neuvième, à Porto-Novo surtout, avec Zossou, Mathys, Tchanou Sofiath, et le Prd de Houngbédji.

Ces incertitudes ne sont pas moins envisageables à Bohicon, Abomey, avec la guéguerre Ganse Atrokpo, le maire D’Abomey, dans Zogbodomey Djidja et autres’ dans la circonscription électorale de Sehoueto oû la guerre larvée Sehoueto fait rage.

Patrice Talon a du pain sur la planche.

Dine ABDOU

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Matin Libre ». Benin Times n’es pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here