Accueil Politique

La loupe : Contre-pied parfait de Candide Azannai (nouvelle publication)

0

On peut tout lui reprocher, sauf savoir innover en politique. On peut tout lui reprocher, sauf savoir créer l’événement, sauf savoir parler au cœur du bas peuple,  sauf savoir manipuler la foule et l’opinion.

Dans les pires difficultés, l’honorable ministre Candide Azannai a toujours su dans des délais plus ou moins courts, tiré son épingle du jeu. L’homme sait se vendre et sait absolument rebondir ou faire peau neuve en politique.

On peut tout dire, son idée d’appel à candidatures des jeunes et des femmes est une innovation extraordinaire. Il recevra un écho favorable auprès du bas peuple qui ne demande que ça si c’est bien huilé. Le peuple béninois aspire au renouvellement de la classe politique, et un mouvement général de rajeunissement est prôné un peu partout,  par  tous les camps politiques.

Quand on regarde tout ce qui se trame pour les législatives de mars 2019 de près, on peut se rendre compte que c’est la meilleure option. C’est le seul homme politique à trouver la meilleure formule.

Si une telle mayonnaise prend, contrairement à ce que font écrire les inactifs et naïfs rupturiens sur la toile, il pourrait faire nuit dans le camp déjà obscur du régime de la Rupture,

Il ne reste à Azannai que deux choses:

La communication, et un peu de moyens financiers.

Dans un contexte où Patrice Talon a déjà promis aux anciens et aux députés membres du BMP de les reconduire, il s’est bien fermé la porte du succès. Cette option suicidaire n’a pas tenu compte des aspirations profondes du peuple. L’option Azannai fera très mal, si les stratégies sont bien pensées.

Que ceux qui minimisent cela n’ont qu’à continuer à le minimiser.

Pourvu que la mouvance présidentielle gagne

 

Dine ABDOU

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Matin Libre ». Benin Times n’es pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here