Accueil Politique

Candide Azannai invite les femmes à faire une invasion en politique

0
PARTAGER

C’est en marge de la journée internationale des droits de la femme qui se célèbre chaque 08 mars, que le président du parti Restaurer l’Espoir a réuni ses militantes les plus convaincues pour échanger, discuter et festoyer. C’était dans la salle des fêtes de Majestic Cadjèhoun, ce dimanche 08 avril 2018. Elles sont venues des 12 départements du Bénin, pour ne pas se faire compter l’événement. La vague jaune a littéralement remplie la salle. Foulards jaune à la tête, ses braves militantes du parti Restaurer l’Espoir ont répondu présente à l’appel. Cette séance qui avait pour but d’honorer la femme battante, la femme leader et la femme politique était axé sur le thème suivant : >. Après une brillante communication, les femmes ont échangé et discuter avec leur président avant que celui-ci ne prenne la parole pour clore la cérémonie. >, c’est sur ces mots que Candide AZANNAÏ invite les femmes à contraindre l’humanité à penser au féminin. Pour inverser les faits, il suffise que les femmes animent massivement la vie politique. Car si les femmes se rebellent, les femmes protestent et les femmes font des revendications, c’est parce que les hommes ont écrit les lois en leur absence. En ce qui concerne l’actualité nationale, Candide Armand-Marie AZANNAÏ, président du parti Restaurer l’Espoir, se dit très informer des manœuvres qui se trament au Bénin par les acteurs de la rupture. Pour lui, ces manœuvres se regroupent en 03 pôles. Le premier est le volet des élections législatives qui sont entre autres, l’installation de la prochaine cours constitutionnelle, le code électoral et la réforme du système partisan. Le deuxième pôle est la tension sociale et politique qui prévaut actuellement. Et le troisième sont les pactes un peu bizarres fondés sur l’acharnement et la diversion en direction de certaines personnalités de la classe politique. Candide AZANNAÏ est convaincu que ses manœuvres dangereuses ne marcheront pas dans ce pays.

aCotonou. Com

Source : aCotonou

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Acotonou ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here