Accueil Politique

Implications de la Zlecaf : Selon l’économiste Honorat Satoguina : « Il n’y aura plus de tracasseries »

Implications de la Zlecaf : Selon l’économiste Honorat Satoguina : « Il n’y aura plus de tracasseries » | Benin Times

Implications de la Zlecaf : Selon l’économiste Honorat Satoguina : « Il n’y aura plus de tracasseries »Le président Patrice Talon  a pris part, dimanche 07 juillet 2019 au 12ème Sommet de l’Union Africaine, où il a signé l’accord sur la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (Zlecaf). C’est un accord qui  vise à favoriser l’intégration économique entre les pays du continent. Elle devrait permettre au commerce intra-africain de progresser de 33% après la suppression complète des droits de douane. C’est ce que pense l’économiste Honorat Satoguina.

Joint au téléphone par la radio Océan Fm, il déclare que  grâce à cet accord, les biens et les personnes vont circuler librement. « Ce serait comme un seul marché où un bien peut s’échanger entre plusieurs pays sans difficulté. Ce qui n’était pas le cas avant. Pour nous au Bénin, cela signifie qu’un Béninois qui veut vendre ses produits vers Lomé ne devra plus avoir de soucis à se faire sur le trajet », a-t-il confié. Tout en saluant la décision qui a été prise, il a souhaité que les Etats s’engagent davantage pour que cela soit une réalité. « C’est une question de volonté politique. Il faut que les Etats s’engagent davantage pour que cela puisse se réaliser », a –t-il laissé entendre. A la question de savoir s’il n’y aura plus des contrôles, l’économiste béninois explique : « Il y aura de contrôles, mais il n’y aura plus de tracasseries. Ça va se régler au niveau des Etats par rapport aux douanes. Dans les pays, on aura à installer des comptoirs où le volume de flux qui va passer d’un pays à un autre sera connu et où les formalités vont se réaliser déjà. Sur le parcours, il n’y aura aucune difficultés.

Léonce Adjévi

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Le matinal ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook