Accueil Politique

Huitième législature : les dossiers à chaud à toucher selon Alain Adihou

Huitième législature : les dossiers à chaud à toucher selon Alain Adihou
Huitième législature : les dossiers à chaud à toucher selon Alain Adihou

À peine installée, la huitième législature a déjà des requêtes sur la table. Il ne faut pas perdre le temps, donc il faut vite attaquer l’urgence selon Alain Adihou, conseiller spécial aux affaires politiques de Soumanou Toleba, président du parti FCDB.

C’est au cours d’une interview sur la télévision nationale qu’Alain Adihou a indiqué les dossiers à aborder en urgence pour ce nouveau parlement, installé le jeudi 16 mai. Il pense que certaines lois qui ont suscité de vives tensions et polémiques tout dernièrement, doivent être revisitées. Le cas du code électoral, qui d’après ses propos, doit être touché, nettoyé.

Il n’est pas d’avis que des lois électorales soient révisées à quelques mois d’une élection. Les résultats sont là. L’autre affaire sur laquelle il attend cette législature, est celle de la loi sur l’embauche. Ses attentes pour gérer ce dossier tournent vers les députés de l’Union Progressiste. Il estime que c’est un dossier qui a aussi besoin qu’on y jette un coup d’oeil.

« J’attends beaucoup les progressistes sur ce dossier. Je vais observer comment ils vont le défendre ; je ne compte pas trop sur les républicains qui sont des capitalistes mais les progressistes sont les socialistes », a-t-il signifié. Cette loi handicape l’emploi dit-il.

Commentaires Facebook