Accueil Politique

Gustave Sonon affiche sa position sur le vote de sanction aux prochaines législatives

0

Les élections législatives s’approchent à grands pas et les rumeurs deviennent plus persistant sur un probable vote de sanction contre le chef de l’Etat. En tout cas, de tels rumeurs n’inquiètent pas Gustave Sonon du bloc républicain, à se référer à ce qu’il dit.

Pour l’ancien ministre du transport et des travaux publics, il est tout à fait claire que c’est une erreur de penser un moment que ses réformes auront des conséquences négatives sur le peuple en soulignant par ailleurs qu’un vote sanction pourrait bien être de la partie en Avril prochain. L’homme qui était autre fois collaborateur de l’ex président, Boni Yayi, estime que « Tout changement induit des modes de gestion qui ne vont pas nécessairement plaire à tout le monde…Les défis à relever sont à la fois en fonction du temps et de l’espace. Ce dont telle région avait besoin il y a 10 ans n’est pas la même chose dont telle autre a besoin maintenant », comme pour dire que les besoins ne seront jamais les mêmes chez tout le monde, et on ne peut satisfaire tout le monde au même moment.

Gustave Sonon assure cependant que les élections législatives se préparent en toute quiétude du côté de la mouvance.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here