Accueil Politique

Gbadamassi et Adambi draguent déjà les électeurs !

0

 Ils sont prêts à donner ce qu’il faut pour recenser les troupes. Le samedi dernier, Rachidi Gbadamassi et Seïdou Adambi, étaient dans la commune de Pèrèrè, à la rencontre de leurs militants. 

Engagés plus que jamais aux côtés de Patrice Talon, le député Gbadamassi et le ministre Adambi, étaient dans les localités de Sokissori-Gand, Won et Gouinangourou, dans la commune de Pèrèrè. Les dix leaders du Bloc Républicain étaient bien accueillis dans les deux contrés surtout du côté de Gouinangourou où la mobilisation était forte. En héros, Rachidi Gbadamassi a été remercié par la population à travers la voix de Touré Mama Alassane, chef d’arrondissement.

 «Entre Gbadamassi et Guinangourou, c’est un pacte de vielle date », a t-il déclaré. « Cependant, on note l’insuffisance de forages, la pénurie d’enseignants, le  manque d’agents qualifiés dans les hôpitaux, l’absence d’électricité  et l’enclavement  des voies reliant Parakou-Pèrèrè et Nikki,  l’indisponibilité des réseaux de communication  et la vétusté des ouvrages de franchissement.  Pèrèrè est souffrante et orpheline », regrette  Mohamed Saka Lafia,  le représentant des jeunes. Pour Rachidi Gbadamassi la solution est simple. « Est-ce que vous pouvez avoir l’eau si vous faites une opposition aveugle et stérile ? Donc,  la voie royale pour que Pèrèrè se  développe, c’est de soutenir les actions du président Talon » a-t-il déclaré. La jeunesse de Pèrèrè n’ignore sûrement pas cela.

«L’équation n’est plus à résoudre. La solution est trouvée. C’est le Bloc Républicain », a indiqué Mohamed Saka Lafia, porte-parole des jeunes. « Dites à Talon que nous sommes unis pour accompagner ses idéaux politiques. Il peut  compter sur la jeunesse de Pèrèrè pour  la victoire  lors des prochaines consultations électorales», a-t-il rassuré. Mariétou Tamba,  le maire de la Commune, rassure que la victoire du Bloc républicain est garantie. Donc plus de soucis à se faire. « Je ne suis pas un parlementaire qui dort ni,  un divorcé parlementaire qui rompt le contact  avec son peuple. Je suis un député du peuple qui vit pour le peuple. C’est pourquoi mon bilan est lourd », a précisé Rachidi Gbadamassi.

Samou Séïdou Adambi de son côté, a profité de l’occasion  pour  démentir les  informations qui font état de ce que le Bloc républicain serait en train d’acheter des cartes d’électeurs. «Ne soyez pas distraits ! Les travaux d’enrôlement lancés par le Bloc républicain n’a rien à voir avec les élections. C’est pour permettre de constituer une base de données de nos militants», aurait-il notifié. La marche vers la victoire continue pour le Bloc Républicain. 

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here