Accueil Politique

Ganiou Soglo suit les traces de son père, la résistance

Ganiou Soglo suit les traces de son père, la résistance
Ganiou Soglo suit les traces de son père, la résistance

Comme son père, Ganiou Soglo ne pense pas laisser la tâche facile à ceux qui demandent de continuer le processus électoral. À Abomey, son village natal, mercredi, il a adressé un message à la petite foule, venue pour l’écouter. Il a commencé par les dirigeants actuels du pays, qui selon lui, sont impliqués dans des crimes économiques et financiers, informe Bénin Web TV.

En guise d’exemple, il a cité le dossier « Maria Gléta », celui de « Ppea2 », de « Machine agricole », et autres. Il estime que de grosses sommes ont été détournées par plusieurs responsables actuels du pays. « Nous avons certes besoin d’argent. Mais un pays ou un gouvernement ne peut pas baser sa politique sur l’argent », fait-il savoir. Se penchant sur la crise électorale, il invite la population à ne pas avoir peur des chars déployés dans les villes.

C’est sur ce, que la police républicaine va faire son intervention pour interrompre le discours de Ganiou Soglo. Car dit-elle, il n’a pas reçu d’autorisation pour ce rassemblement. Il n’a pas résisté et a juste exécuté l’ordre de la PR. La police lui a demandé non seulement d’arrêter le discours, mais d’indiquer à la foule qui le suit de disperser. Mais avant de demander cela, Ganiou Soglo a fait comprendre à ses derniers que « les forces de l’ordre déployées sur le terrain ne leur feront rien car elles vivent la même souffrance comme le reste de la population ».

Commentaires Facebook