Accueil Politique

Exhortations au sujet de la crise préélectorale : Affaire de paix ou de paix durable ?

0
Exhortations au sujet de la crise préélectorale : Affaire de paix ou de paix durable ?
Exhortations au sujet de la crise préélectorale : Affaire de paix ou de paix durable ?

Pour la première fois depuis 30 ans qu’il a opté pour le Renouveau démocratique, le Bénin s’en va vivre, sauf cataclysme, ses 8èmes élections législatives sans aucun parti politique de l’opposition dans la course. En dépit des interventions, médiations, appels et propositions de personnes ressources, tant au plan national qu’à l’international, pour des élections inclusives, les lignes n’ont pas bougé. Le processus électoral suit son cours, et le 28 avril, seuls les deux partis siamois soutenant le chef de l’Etat vont se toiser amicalement pour se partager les 83 sièges au Parlement. Dans cette ambiance où les formations politiques opposées au Pouvoir continuent de marteler qu’il n’y aura pas d’élection sans elles, des Organisations de la société civile, des personnalités et des médias, eux, diffusent des messages de paix afin que tout se déroule normalement. Quand on sait que c’est une tradition qu’en période électorale au Bénin, ces genres de message sont diffusés, n’est-il pas souhaitable de tenir compte du contexte fait de frustrations ? Autrement dit, pendant qu’une partie de la population se voit priver de son droit de vote et le manifeste (encore à N’dali et environs hier), ne gagnerait-on pas à régler durablement cette crise que de la repousser, le temps de la tenue du scrutin ? Le déploiement de l’armada militaire dans les différentes localités du pays pourrait permettre de contenir les velléités de présumés fauteurs de troubles, mais il faut chercher à aller au-delà. Au lieu d’une paix précaire qu’on obtiendrait en déplaçant le problème, pourquoi ne pas se préoccuper, pendant qu’il est encore temps, de la solution pour une paix durable en attaquant véritablement le « mal » ? La paix, Oui ! Mais une paix durable est encore mieux.

Mike M.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Matin Libre ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here