Accueil Politique

Dialogue politique annoncé Un pas important vers la décrispation de la crise sociopolitique

Dialogue politique annoncé Un pas important vers la décrispation de la crise sociopolitique | Benin Times
Bénin/Dialogue politique annoncé Un pas important vers la décrispation de la crise sociopolitique

Comme il l’a annoncé dans son adresse à la nation le 20 mai dernier, le Chef de l’Etat s’est décidé de donner un contenu au dialogue politique envisagé avec l’ensemble des acteurs du paysage politique. Le peuple béninois s’est réveillé au petit matin de ce mardi avec un peu plus de précisions sur la tenue de ce grand rendez-vous politique dont ‘’Les Pharaons’’ a eu l’exclusivité de la date et des probables sujets dont il sera débattu.

S’il est vrai que l’effectivité de ce dialogue politique projeté pour le 10 octobre courant, traduit la volonté du président Patrice Talon d’honorer une promesse majeure, il n’en demeure pas moins que cela dénote d’une volonté manifeste de décrisper la tension sociopolitique née des dernières élections législatives et de tracer les sillons d’un cadre de collaboration plus pertinent.

Lire aussi  Assemblée nationale : La proposition de loi portant identification des personnes physiques en étude

Certains jalons importants ont, en effet, été déjà posés dans ce sens en vue de créer un cadre propice et favorable aux échanges avec la classe politique. Il n’aura pas échappé à l’observateur averti de l’actualité politique que quelques semaines après le discours à la nation du 20 mai dans lequel le Chef de l’Etat a annoncé le dialogue, il a convié tous les partis politiques n’ayant pu franchir la barrière du certificat de conformité, à un conclave en vue d’assouplir à leur profit, les conditions pour leur permettre de formaliser leur existence juridique. Cette démarche a débouché sur la délivrance du précieux sésame que constitue le certificat à trois nouvelles formations politiques notamment, Dynamique unitaire pour le développement (DUD), Union pour le Développement d’un Bénin Nouveau (UDBN) et récemment au parti Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE).

Lire aussi  Rencontre TALON-centrales syndicales : Les grandes conclusions

Cette évolution des choses porte désormais à huit le nombre de partis politiques régulièrement constitués au Bénin et qui remplissent les conditions pour participer au dialogue politique du 10 octobre prochain. Il est à espérer, qu’aux termes des échanges, un cadre de collaboration plus intelligent soit créé pour une meilleure animation de la vie politique au Bénin.

Source: Pharaons

Commentaires Facebook