Accueil Politique

Démission à l’Assemblée nationale: L’He Séibou Assan prend la place de Bio Tchané

Démission à l’Assemblée nationale: L’He Séibou Assan prend la place de Bio Tchané | Benin Times
Démission à l’Assemblée nationale: L’He Séibou Assan prend la place de Bio Tchané

Le Président Vlavonou accueillant l’he Assan Seibou, suppléant de Abdoulaye Bio Tchané

L’honorable Abdoulaye Bio Tchané élu dans la 14ème circonscription électorale sur la liste du Bloc Républicain lors des législatives de 2019, ne siégera pas pour le compte de la 8ème législature. Il a emboîté les pas à son collègue du ministère de l’intérieur, Sacca Lafia qui lui aussi a préféré rester au gouvernement que de siéger au sein de la 8ème législature. La lettre de sa démission a été lue par la première secrétaire parlementaire Sofiath Schanou à l’entame de la séance plénière d’hier au palais des gouverneurs à Porto-Novo. Aussi, le Président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou a-t-il appelé son suppléant Assan SEIBOU à siéger en lieu et place de son titulaire. Il faut préciser que le suppléant du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, n’est pas un nouveau au parlement béninois. Il avait déjà siégé au sein de ce parlement pendant la 3ème et la 4ème législature. De même, il a siégé en tant que député du parlement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) dont le siège se trouve à Abuja de 2000 à 2010. En outre, un regard sur le parcours militant de l’homme force l’admiration. Il a été le conseiller politique de l’Alliance pour un Bénin Triomphant depuis sa création en 2010 jusqu’à 2018. Il a occupé le poste de 2ème Vice-président du Mouvement Africain pour la Démocratie et le Progrès (MADEP) de 1998 à 2010. Aujourd’hui, l’honorable Assan Seibou est membre du bureau exécutif national et du bureau politique du parti Bloc Républicain. Autrement dit, le suppléant du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané est un chevronné des milieux politiques. Il rehaussera certainement l’image de cette législature de par ses contributions aux débats parlementaires.

L’incarnation d’un militantisme au service du peuple

Conformément aux dispositions du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, le député Abdoulaye Bio Tchané, élu sur la liste du parti Bloc Républicain a déposé au Président de l’Assemblée nationale, sa lettre de démission ce 20 mai. Il cède ainsi, son siège à son suppléant l’honorable Assan Séibou. Un homme dont le parcours universitaire, professionnel et militant témoigne qu’il est à la hauteur de la mission à lui confiée par le peuple à travers la personne de son titulaire, le Ministre Abdoulaye Bio Tchané. Né vers 1967 à Copargo, Assan Séibou est depuis 2017, le Directeur du Centre de Partenariat et d’Expertise pour le Développement Durable (CePED). Marié et père de quatre enfants, il est diplômé d’un Master II en Droit Pénal et Sciences Criminelles, obtenu en 2016 à la Faculté de Droit et Sciences Politiques de Tchaourou, d’une Maîtrise en Sciences Economiques, Option Gestion des Entreprises, obtenue en 1993 à l’Université Nationale du Bénin. Il est aussi titulaire d’une Licence en Sciences Economiques, obtenue en 1993 à la Faculté des Sciences Economiques, Juridiques et Politiques (FASJEP), et d’un Baccalauréat BG, série scientifique, Option Biologie et Géologie, obtenu en 1984. Elu Député des 3ème et 4ème législatures de l’Assemblée Nationale du Bénin de 1999 à 2007, il fut le Vice-président de la Commission Relations Extérieures, Défense, Sécurité et Coopération Internationale entre 1999 et 2003. L’honorable Assan Séibou n’a pas fait ses preuves au Bénin seul. En effet, de 2000 à 2010, il a été député du Parlement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, et Vice-président du Parlement de la CEDEAO de 2007 à 2010. Cette fonction qu’il a assumée en toute responsabilité lui a permis également de faire partie des membres de la Conférence des Bureaux du Parlement de la CEDEAO et d’être membre du Bureau d’âge de la 2ème législature du Parlement de la CEDEAO. Toujours dans le cadre de l’exercice de sa fonction parlementaire au sein de la CEDEAO, il a été entre 2001 et 2003, Rapporteur de la Commission Affaires Etrangères, Coopération, Défense et Sécurité du Parlement de la CEDEAO, puis Premier Secrétaire Parlementaire du Parlement de la CEDEAO de 2003 à 2005, et aussi Secrétaire du Bureau d’âge de la 1ère législature du Parlement de la CEDEAO en 2000. Assan Séibou, s’est aussi fait un nom à travers son militantisme avéré qui l’a amené à être aujourd’hui, membre du bureau exécutif national et du bureau politique du Bloc Républicain. De 2010 à 2018, Il fut conseiller politique de l’Alliance pour un Bénin Triomphant (ABT). De 1998 à 2010, il a occupé le poste de deuxième vice-président du Mouvement Africain pour la Démocratie et le Progrès (MADEP) et membre fondateur et Président de la 2ème mandature de l’Organe Consultatif de la Jeunesse (OCJ) de 1992 à 1998. Son parcours scolaire et universitaire a été également marqué par la défense de la cause commune. Ce qui lui a permis d’être, de 1991 à 1995, le Président fondateur du Front des Etudiants pour le Développement du Nord (FREDEN) et le Président fondateur de l’Association des élèves et étudiants de Copargo en 1991.

He Assan Seibou

Qui est réellement l’He Assan SEIBOU ?

SEIBOU Assan, Né vers 1967 à Copargo (Bénin)

2017 – 2019 : Directeur du Centre de Partenariat et d’Expertise pour le Développement Durable (CePED)
Marié, père de quatre (04) enfants, il est diplômé d’un Master II en DroitPénal et Sciences Criminelles, obtenu en 2016 (Université de Parakou (Faculté de Droit et Sciences Politiques de Tchaourou), d’uneMaîtrise en Sciences Economiques (Option : Gestion des Entreprises), obtenu en 1993 à l’Université Nationale du Bénin (Faculté des Sciences Economiques, Juridiques et Politiques (FASJEP) ; d’uneLicence en Sciences Economiques, obtenu en 1993 à l’Université Nationale du Bénin (Faculté des Sciences Economiques, Juridiques et Politiques (FASJEP) ; et d’un Baccalauréat BG : Série Scientifique (Option : Biologie et Géologie), obtenu en 1984 à Université Nationale du Bénin (Faculté des Sciences Economiques, Juridiques et Politiques (FASJEP) ;
 Député des IIIe et IVe Législature de l’Assemblée Nationale du Bénin (1999-2007)
• Vice – Président de la Commission Relations Extérieures, Défense, Sécurité et Coopération Internationale (1999 – 2003).
 Député du Parlement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) – ABUJA/ NIGERIA (2000 – 2010)
• Vice – président du Parlement de la CEDEAO (2007-2010).
• Membre de la Conférence des Bureaux du Parlement de la CEDEAO.
• Membre du Bureau d’âge de la 2e Législature du Parlement de la CEDEAO (Novembre 2006).
• Premier Secrétaire Parlementaire du Parlement de la CEDEAO (2003- 2005) ;
• Rapporteur de la Commission Affaires Etrangères, Coopération, Défense et Sécurité du Parlement de la CEDEAO (2001 – 2003)
• Secrétaire du Bureau d’âge de la 1ere Législature du Parlement de la CEDEAO (2000)

Parcours militant
Membre du bureau exécutif national et du bureau politique du Bloc Républicain.
De 2010 à 2018 : Il fut, conseiller politique de l’Alliance pour un Bénin Triomphant (ABT).
De 1998 à 2010 : Deuxième vice-président du Mouvement Africain pour la Démocratie et le Progrès (MADEP).
De 1992 à 1998 : Membre fondateur et Président de la 2ème mandature de l’Organe Consultatif de la Jeunesse (OCJ).
De 1991 à 1995 : Président fondateur du Front des Etudiants pour le Développement du Nord (FREDEN).
1991 : Président fondateur de l’Association des élèves et étudiants de Copargo.

Fidèle KENOU et Laurent D. KOSSOUHO

Lire aussi  Assemblée nationale - Robert Gbian installe la 2ème mandature du parlement des jeunes

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Evenement précis ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook