Accueil Politique

Déclaration de l’He Adam Bagoudou au sujet de la polémique sur la composition du Cos-Lépi: « Le Cos-Lépi est mis en place selon un taux de répartition entre la majorité et la minorité »

Déclaration de l’He Adam Bagoudou au sujet de la polémique sur la composition du Cos-Lépi: « Le Cos-Lépi est mis en place selon un taux de répartition entre la majorité et la minorité » | Benin Times
Déclaration de l’He Adam Bagoudou au sujet de la polémique sur la composition du Cos-Lépi: « Le Cos-Lépi est mis en place selon un taux de répartition entre la majorité et la minorité »

Dans une interview accordée à Océan Fm le mercredi 21 août 2019, le Député Adam Bagoudou, membre de la minorité parlementaire a livré ses impressions sur la composition du Cos-Lépi qui fait objet de controverse au sein de la classe politique, notamment au niveau des opposants.

Pour lui, il ne devrait pas avoir de polémique si l’on tient compte des textes en la matière. « Le Cos-Lépi a été mis en place selon un taux de répartition entre la majorité et la minorité », a confié l’He Adam Bagoudou qui souligne que dans la 8ème législature, il y a quand même une majorité et une minorité. A en croire ses propos, il existe une nette différente entre la minorité et l’Opposition. « La minorité peut être la mouvance comme l’Opposition. Dans le cas d’espèce, la loi n’a pas spécifié Opposition, mouvance. La loi a dit minorité, majorité. Donc, une force politique qui est minoritaire à l’Assemblée nationale prend 4 et l’autre majoritaire prend 5 », a-t-il clarifié. Dans sa déclaration, il a insisté que la loi ne fait pas cas d’une Opposition qui devrait siéger au Cos-Lépi. « Il n’y a pas de problème à actualiser le fichier électoral sans l’Opposition », a affirmé l’élu du peuple, avant d’expliquer ce que prévoient les textes. « La loi a dit minorité et majorité, et nous nous en contentons. Ceux qui contestent ne veulent pas vous dire la vérité. Ce que la loi a dit, c’est ça qu’il faut faire. Si quelqu’un dit que minorité ne veut rien dire, on n’a qu’à repartir dans la loi sur la Lépi pour la corriger, afin d’y préciser les termes opposition et mouvance », a fait savoir le Député du Bloc Républicain. « Pour l’instant, nous appliquons la loi qui a dit majorité et minorité, et par rapport à ça, il n’y a pas de débat, il n’y a pas de polémique », a conclu Adam Bagoudou.

Lire aussi  Bénin : des ministres expatriés étrangers au sein du gouvernement Talon ?

Laurent D. Kossouho

Source: Evenement précis

Commentaires Facebook