Accueil Politique

« C’est un jour noir pour notre pays », Guy Mitokpè

"C'est un jour noir pour notre pays", Guy Mitokpè

La huitième législature a été installée ce jeudi 16 mai 2019 à l’Assemblée Nationale dans le plus grand calme. Pour les opposants dont l’honorable Guy Mitokpè, cette législature n’est pas légitime. Sur RFI ce jour, il s’est prononcé sur la cérémonie de leur prise de fonction au parlement.

Guy Mitokpè regrette que ce jour qui devrait être marqué par une grande joie au sein de la population, est malheureusement un jour vraiment triste. « C’est un jour noir pour notre pays ; C’est un jour triste », se désole Mitokpè. Pour ce dernier, les députés issus des législatives d’avril 2019, ne peuvent pas parler au nom du peuple.

Il est clair selon le secrétaire général du parti Restaurer l’Espoir, qu’ils ne sont pas représentatifs du peuple. « Ceux qui sont en train d’être installés aujourd’hui sont les hommes du président », déplore-t-il. Contre leur installation, pour Guy Mitokpè, c’était plus une nomination qu’une élection. Pour finir, il invite Patrice Talon de réorganiser les élections de façon inclusive.

Commentaires Facebook