Accueil Politique

Boni Yayi interdit de la visite Marcel De Souza

Boni Yayi interdit de la visite de son beau frère, Marcel De Souza
Boni Yayi interdit de la visite de son beau frère, Marcel De Souza

La situation devient de plus en plus compliquée pour l’ancien chef d’État béninois, Boni Yayi. Ce samedi, Marcel De Souza, ancien président de la CEDEAO n’a pas pu rendre visite à Yayi. Sur RFI, il a indiqué qu’il a juste été bloqué d’accès à son domicile.

Marcel De Souza, frère de l’épouse de Boni Yayi a heurté le mur policier ce samedi alors qu’il voulait se rendre au domicile de Boni Yayi. Pourtant, le ministre de la justice avait annoncé la dernière fois que Boni Yayi n’était pas en résidence surveillée et qu’il pouvait recevoir des visites comme il veut, indique BWT.

De Souza explique en effet que les policiers disposés devant la ruelle qui mène au domicile de Boni Yayi l’ont empêché de se rendre dans la maison. Une situation qui l’amène à se poser des questions sur les conditions de sa sœur et son mari. « Sont-ils en résidence surveillée ? Sont-ils en prison ? », se demande Marcel De Souza, inquiet pour eux. La seule phrase qu’il aurait eu de la bouche des policiers est « qu’il ne peut pas passer », dit-il.

Depuis les violences post-électorales observées au quartier Cadjèhoun où réside Boni Yayi, sa maison serait depuis lors, sous surveillance policière. Mais si on s’en tient aux propos du ministre de la justice, Boni Yayi n’a jamais été empêché de ses allers et retours. Il n’y a aucun document qui indique qu’il est assigné en résidence, a-t-il déclaré.

Commentaires Facebook