Accueil Politique

Bénin-Vente de cartes Sim pré-enregistrées : Les injonctions et mises en garde du procureur spécial près la Criet

Bénin-Vente de cartes Sim pré-enregistrées : Les injonctions et mises en garde du procureur spécial près la Criet | Benin Times
Par un communiqué en date du 17 juin 2019, le procureur spécial près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) s’est insurgé contre la mise en vente des cartes Sim préalablement enregistrées sous d’autres identités. Cette pratique qui est visiblement contraire à la loi, serait en vogue en ce moment. Pour Gilbert Ulrich Togbonon, il est temps que les réseaux Gsm mettent fin à cette pratique au risque de faire les frais des déconvenues qui découleraient de leur incurie.

Les utilisateurs des produits Gsm sont en effet astreints à souscrire aux formalités d’enregistrement de toute carte Sim avant utilisation. Ils devront, le cas échéant, se munir d’une pièce d’identité en cours de validité. Les promoteurs des réseaux Gsm devront pour leur part s’assurer de l’accomplissement de cette formalité avant la mise en service de la Sim. La carte Sim étant à usage personnel et privé, procéder à la cession d’une Sim préenregistrée constitue de ce fait une infraction qui expose son auteur à des poursuites pénales. L’étau semble se resserrer autour des promoteurs de réseaux de téléphonie mobile. Ils se doivent de parer au plus pressé et prendre leurs responsabilités vis-à-vis des distributeurs des cartes sim au risque de subir les rigueurs de la loi.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Pharaons ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook