Accueil Politique

Bénin: Séfou Fagbohoun sort enfin de sa cachette et brise le silence

2

Homme d’affaires et leader charismatique du Mouvement africain pour le développement et le progrès (Madep), Séfou Fagbohoun, disparu de la scène politique après les élections présidentielles de 2016, réapparaît enfin au grand jour.

Le premier soutien politique de l’homme d’affaire Sébastien Germain Ajavon dans le département du plateau avait quitté le pays suite à l’éclatement d’une affaire domaniale le concernant.

Depuis cette période électorale où l’homme a été actif sur le terrain, il s’est mué dans un silence profond et il aura fallu l’affaire de conflit domanial dans lequel il est impliqué pour qu’on entendent parler de lui à nouveau.

Mais cela n’a pas duré puisqu’il a très tôt fait de disparaître encore de la scène. Ce nouveau retrait a engendré toutes les hypothèses possibles et beaucoup de spéculations ont eu cours à ce sujet.

Pendant que d’autres trouvaient qui a pris la clé des champs se reconnaissant coupable dans l’affaire domaniale, certains agitaient dans l’opinion qu’il serait parti en exil pour éviter un acharnement politique de la part du Président Patrice Talon qui était déjà en disgrâce avec Sébastien Ajavon.

La vraie raison de son départ du territoire national

Revenu au pays depuis quelques jours, l’homme a tenu à apporter des clarifications pour mettre un terme à la polémique suscitée par son mutisme.

A l’en croire son silence depuis tout ce temps se justifie par le fait qu’il a momentanément quitté le Bénin pour raison de santé. Une thèse qui confond ces détracteurs surtout politiques. Il précise qu’il ne s’est jamais exilé et qu’il n’a aucunement peur de la prison s’il est vraiment coupable d’un fait.

Concernant justement ce domaine Séfou Fagbohoun affirme avoir raison sur toute la ligne et serait en position de force.

« J’en détiens les titres fonciers à l’instar de tous mes autres domaines sur toute l’étendue du territoire et même à l’étranger. Les béninois me connaissent bien, je mets toujours un point d’honneur à me mettre en règle vis-à-vis des histoires de maisons et de terrain », a-t-il fait savoir.

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Benin WEB TV ». Benin Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here