Home Politique Bénin: le PRD enregistre une démission de taille

Bénin: le PRD enregistre une démission de taille

Bénin: le PRD enregistre une démission de taille | Benin Times

Le Parti du Renouveau Démocratique (PRD) du Président Adrien Houngbédji semble traverser une mauvaise période. Après le décès de l’un de ses députés à l’Assemblée Nationale, c’est le tour de l’un de ses pions de la commune d’Avrankou qui décide de sortir de la barque. Le chef d’arrondissement de Djomon , Michel Nounadondé a donc décidé de tourner dos au PRD pour se rallier à l’Alliance Nationale pour la démocratie et le développement (AND) du ministre Barnabé Dassigli.

Lire aussi Bénin: Le groupe parlementaire PRD en difficulté

Cette démission pourrait être un coup dur pour le PRD en cette veille des élections législatives vue la force politique du démissionnaire. La conquête de la 20ème circonscription s’annonce donc un peu compliquée pour les « tchoco-tchoco » qui doivent trouver une alternance pour que cette démission ne soit pas un handicap. Pendant ce temps l’AND, qui se réjouit d’avoir en son sein un homme politique de cette carrure qui maitrise son territoire, prend donc désormais le contrôle de trois arrondissements de la commune à savoir: Ouanho, Sado et Djomon. L’AND devient de ce fait peu à peu maître des lieux avec ces trois arrondissements sous son contrôle, sans oublier qu’elle dispose d’un député de la circonscription en la personne de Justin Agbodjètè.

Lire aussi  Bénin : Candide Azannaï donne son avis sur l'actualité politique

Lire aussi Bénin : Le PRD veut régner en maître au sein de la mouvance présidentielle

L’autre qui se sentirait plus toucher par ce bouleversement des cartes politiques de la zone ,c’est le nouveau Vice Président du Parti du Renouveau Démocratique, le général Dénis Gbessèminhlan. Ce dernier qui aurait des ambitions pour les législatives prochaines pourrait se retrouver en difficulté en absence à ses coté du chef d’arrondissement démissionnaire. En attendant de voir les nouvelles stratégies qui seront mises en œuvre par le PRD pour surmonter cette démission , il y a lieu de retenir que la bataille électorale s’annonce bien compliquée pour lui, même si autant que l’AND, le PRD se retrouve de la mouvance présidentielle.

Lire aussi  Animation de la vie politique : Le MEsB d’Abiola « centriste »

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site “Benin WEB TV”. Benin Times n’es pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook