Accueil Politique

Bénin : Patrice Talon rétropédale sur le mandat unique

0
PARTAGER

Pour certains, c’est une violation pure et simple d’une promesse de campagne phare. Pour d’autres, c’est juste une continuité après l’échec de la réforme constitutionnelle. En tout cas, la rhétorique ambiguë de Patrice Talon sur le seul et unique mandat qu’il avait promis de faire jusqu’en 2021, avant de céder le fauteuil, laisse peu de place au doute. Désormais, le président béninois affiche clairement sa volonté de rempiler à la tête du pays. Veut-il se débarrasser de cette mesure, devenue un boulet et qui a contribué à le rendre populaire ?

Patrice Talon a-t-il déjà la tête dans la campagne présidentielle de 2021, correspondant à la fin de son mandat ? Elu en mars 2016, le président béninois a en tout cas ouvert une brèche sur sa promesse de campagne de ne faire qu'un seul et unique mandat.

Ce samedi 7 octobre à Paris, lors d'une rencontre avec la diaspora béninoise vivant en France, le président lâche un petit bout de phrase qui nourrit depuis l'idée d'un rétropédalage présidentiel sur le mandat unique. «Il n'y a aucune raison que je continue de proclamer haut et fort que je ne serais pas candidat à un 2e mandat», lance le président en réponse à une question de l'assistance.

Et pourtant, un an après son élection, l'actuel locataire du Palais de la Marina avait voulu graver dans le marbre constitutionnel au point de déclencher une querelle entre les constitutionnalistes et les spécialistes de la politique. Fin avril, après un débat houleux et d'acrimonieuses piques politiciennes, le projet de révision constitutionnelle devant introduire le mandat unique, est stoppé net à l'Assemblée nationale à trois voix près.

Source : aCotonou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here