Accueil Politique

Bénin: Patrice Talon maintient l’interdiction des prières de rue le vendredi

9

Au Bénin, le président Patrice Talon a reçu samedi 4 février au matin de hauts dignitaires musulmans pour désamorcer la grogne. Les musulmans étaient mécontents car dans le cadre de l’opération de déguerpissement, les autorités ont interdit la prière du vendredi sur la voie publique, mesure appliquée à toutes les manifestations religieuses. Dans les grandes villes, le vendredi, les fidèles musulmans convergent tous vers les mosquées centrales, et faute de place, ou en cas de travaux, ils prient dans la rue.

Le président Patrice Talon a réaffirmé la position exposée par 3 de ses ministres, Intérieur, Justice et Développement, pendant la semaine : il n’y aura plus de prières du vendredi dans les rues. Le chef de l’Etat a ré-expliqué à la cinquantaine de dignitaires musulmans venus à la présidence que l’objectif du gouvernement était d’assainir, d’embellir les villes et en aucun cas de s’en prendre à l’Islam. Selon lui, prier dans la rue ne peut pas être une habitude ou un acquis.

aCotonou

Commentaires Facebook

9 COMMENTAIRES

  1. Je comprend l’amertume de mes frères musulmans seulement nous pouvons aussi savoir qu’un jour nous pouvons nous retrouver dans certaines positions où la loi devrait être au dessus de tous,,,quand on veut s’adresser à un Président d’une république encore moins la notre un minimum de respect doit être respecté… Cordialement

  2. Je comprend l’amertume de mes frères musulmans seulement nous pouvons aussi savoir qu’un jour nous pouvons nous retrouver dans certaines positions où la loi devrait être au dessus de tous,,,quand on veut s’adresser à un Président d’une république encore moins la notre un minimum de respect doit être respecté… Cordialement

  3. Monsieur le président allez à l’essentiel au lieu d’attaquer la religion musulmane.. Quiconque va contre la religion musulmane finira mal…

  4. Commenter :je suis vraîment d’accord car il fo des lieu purifiès  »sacrè » pr la prière.En effet il fo prièr partout quand vs voulez comme vous voulez où vs voulez, mais pas se sièger sur la route ou place publique.

  5. Commenter :Laissons tous à Dieu,évitons la violence.C’est primordiale. Dans le car contraire il finirons par dire l’islam c’est la violence. Mes en islam évitons ça.Salam aleikoum.

  6. Commenter :Dites lui de faire dégager les Tolêgbâ des voix public encore que c’es souvent sur les carrefou… cas nul n’est au dessu de la loi…. les croyant de tolêgba priera sur le carrefou le 10janvier alors sa reviens a l’interdition d’occupation des place plublique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here